KDC diversifie sa gamme en achetant Northern Labs

Publié le 12/12/2017 à 14:56

KDC diversifie sa gamme en achetant Northern Labs

Publié le 12/12/2017 à 14:56

Par lesaffaires.com

Le chef de file québécois des produits de soins personnels, Knowlton Development Corporation (KDC), annonce ce mardi l'acquisition de la société Northern Labs.


La dernière manoeuvre du genre ne datait que de novembre, avec l'acquisition d'Aromair. À l'occasion, KDC avait franchi le cap du milliard de revenus. Mais le chef de file québécois ne s'est pas arrêté en si bon chemin. Il annonce ce mardi l'ajout à son portefeuille d'une entreprise du Wisconsin qui dessert depuis plus de 70 ans les plus grandes sociétés mondiales de produits et biens de consommation en vente libre, Northern Labs.


La transaction est notamment financée par la firme d'investissement privé Novacap, en partenariat avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ, Investissement Québec, Exportation et Développement Canada, Fondaction CSN.


Northern Labs emploie plus de 200 employés dans des installations de 275 000 pieds carrés.


«Bien que KDC soit déjà active dans de nombreuses catégories de produits de soins personnels tels que les déodorants, les soins capillaires, le bain et le corps, Northern Labs offre des opportunités de croissance significatives dans les catégories des produits ménagers, de la lessive et des soins automobiles, ainsi que des produits industriels», insiste le communiqué de presse.


Le marché des produits ménagers spécialisés offrirait plusieurs perspectives de croissance pour les deux sociétés, selon le président et chef de la direction de KDC, Nicholas Whitley.


«KDC représente une proposition gagnant-gagnant», a déclaré le président et chef de la direction de Northern Labs, J.D. Culea. «KDC possède une solide tradition d'investissement pour améliorer ses entreprises et mieux outiller ses employés».


Northern Labs entend ainsi passer à un niveau supérieur avec une gamme complète de services dans la fabrication sous contrat pour le marché américain.


KDC poursuit son objectif d'être la seule entreprise nord-américaine à détenir la masse critique pour jouer un rôle majeur au niveau international, ponctue le communiqué.


 

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.