Polycor achète quatre carrières de calcaire en France

Publié le 13/07/2018 à 12:51, mis à jour le 13/07/2018 à 14:55

Polycor achète quatre carrières de calcaire en France

Publié le 13/07/2018 à 12:51, mis à jour le 13/07/2018 à 14:55

Par Denis Lalonde

Une image de la carrière de Massangis, en Bourgogne. (Photo: courtoisie)

La société Polycor, de Québec, pose le pied en Europe avec l’acquisition de quatre carrières de calcaire du groupe Rocamat situées en Bourgogne, en France.


Le montant de la transaction n’a pas été révélé. 


La direction de Polycor soutient que l’acquisition lui permet entre autres de mettre la main sur une réserve de pierre de Massangis. «Ces pierres ont servi à construire ou rénover des bâtiments en France depuis des siècles, dont des sites emblématiques tels que le Musée du Louvre, la Fondation Louis Vuitton, le palais de Chaillot et la base de la tour Eiffel», affirme la société dans un communiqué. 


Polycor souhaite rappeler 18 employés au travail à travers les quatre carrières et dit vouloir investir 5 millions de dollars dans le renouvellement de l’équipement et des infrastructures des différents lieux.


La société québécoise précise que l’acquisition lui permettra d’offrir des produits en calcaire français à ses clients canadiens et américains sous forme de tranches, de tuiles et de blocs bruts.


À la suite de cette acquisition, Polycor possède 34 carrières et 15 usines de fabrication au Canada, aux États-Unis et en France. L’entreprise fondée en 1987 compte un total de 900 employés.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

21/05/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

21/05/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.