Polycor achète quatre carrières de calcaire en France

Publié le 13/07/2018 à 12:51, mis à jour le 13/07/2018 à 14:55

Polycor achète quatre carrières de calcaire en France

Publié le 13/07/2018 à 12:51, mis à jour le 13/07/2018 à 14:55

Par Denis Lalonde

Une image de la carrière de Massangis, en Bourgogne. (Photo: courtoisie)

La société Polycor, de Québec, pose le pied en Europe avec l’acquisition de quatre carrières de calcaire du groupe Rocamat situées en Bourgogne, en France.

Le montant de la transaction n’a pas été révélé. 

La direction de Polycor soutient que l’acquisition lui permet entre autres de mettre la main sur une réserve de pierre de Massangis. «Ces pierres ont servi à construire ou rénover des bâtiments en France depuis des siècles, dont des sites emblématiques tels que le Musée du Louvre, la Fondation Louis Vuitton, le palais de Chaillot et la base de la tour Eiffel», affirme la société dans un communiqué. 

Polycor souhaite rappeler 18 employés au travail à travers les quatre carrières et dit vouloir investir 5 millions de dollars dans le renouvellement de l’équipement et des infrastructures des différents lieux.

La société québécoise précise que l’acquisition lui permettra d’offrir des produits en calcaire français à ses clients canadiens et américains sous forme de tranches, de tuiles et de blocs bruts.

À la suite de cette acquisition, Polycor possède 34 carrières et 15 usines de fabrication au Canada, aux États-Unis et en France. L’entreprise fondée en 1987 compte un total de 900 employés.

À la une

Hausse de 4,4% de l'IPC en septembre, le taux le plus élevé depuis 2003

Il y a 32 minutes | La Presse Canadienne

Il s’agit du taux le plus élevé depuis février 2003. Les prix ont augmenté dans toutes les composantes principales.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour à 07:56 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Hésitation sur les marchés, concentrés sur les prix et les résultats d'entreprises. Le bitcoin en petite baisse.

Bourse: Wall Street termine en hausse, gonflée par les résultats de sociétés

Mis à jour le 19/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture au dessus des 21 000 points pour une première fois.