S'engager à un CA : pourquoi et comment?

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Septembre 2014

S'engager à un CA : pourquoi et comment?

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Septembre 2014

Les débuts au sein d’un ordre professionnel

Si certains commencent leur engagement au sein des coopératives étudiantes ou du monde des OBNL, d’autres comme Michel Verrault, président du Cefrio, ont démarré en siégeant sur un ordre professionnel. « J’avais envie de m’impliquer et de pouvoir redonner à mon ordre professionnel, l’ordre des CMA du Québec, dans les années 2000. C’est pourquoi j’ai accepté quand le président de l’ordre m’a appelé pour me proposer le poste et me demander d’envoyer mon CV. J’ai ensuite voulu aller chercher d’autres compétences en m’impliquant dans le réseau éducatif à travers le Cégep du Vieux Montréal», résume-t-il. Pour être le plus efficace possible, ce dernier n’a pas hésité à se documenter sur le secteur d’activité des organisations où il siégeait. «Je me suis préparé sur les volets économiques ou en me renseignant sur la concurrence par exemple. Car parfois, les gens viennent au CA sans lire les documents préparatoires, et cela paraît !», affirme-t-il. Avant de prendre la présidence du Cefrio, Michel Verreault a fait un mandat à la tête de l’ordre des CMA. « Quand j’étais à la présidence et que nous préparions déjà la fusion des 3 ordres professionnels, il fallait bien que je mettre un samedi ainsi que deux soirs par semaine pour m’assurer de remplir mon rôle convenablement. Et tout cela s’ajoutait à mon emploi chez Desjardins à l’époque !», se souvient-il.

Comment démarrer ?

Avant de vous lancer, il est donc important de faire d’abord un point sur vos motivations : qu’est-ce qui vous attire ? Et surtout, quelle expérience pourriez-vous apporter à une entreprise, et dans quel secteur ? Pour les jeunes qui souhaitent faire leur place, l’idéal est de commencer à siéger sur des conseils d’OBNL ou de jeunes chambres de commerce afin d’apprendre et de rencontrer d’autres administrateurs. « Il faut aussi suivre ce qui se passe sur Linkedin et ne pas hésiter à faire savoir à votre réseau que vous aimeriez devenir administrateur », conseille Jacques Grisé, expert et auteur d’un blog sur la gouvernance. Lorsqu’une entreprise vous intéresse, n’hésitez pas à vous documenter et à contacter le président du comité de gouvernance pour lui proposer votre candidature. C’est ainsi que vous rencontrerez des gens qui vous emmèneront à siéger sur d’autres conseils, de plus en plus importants. « Gérer des réunions vous amènera à acquérir une certaine expérience », ajoute Michel Magnan.

Cliquez ici pour consulter tous les textes du dossier : Former un CA : enjeux et obligations

À la une

Gaz naturel: comment le Canada a échappé au chantage de Poutine

21/05/2022 | François Normand

ANALYSE. Sans l'exploitation des gaz de schiste, le Canada serait dépendant du gaz russe et à la merci de Moscou.

Bourse: hyper volatile, Wall Street conclut proche de l'équilibre mais perd sur la semaine

Mis à jour le 20/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre un gain hebdomadaire pour la première fois en 2 mois.

À surveiller: Lightspeed, Canopy Growth et Alimentation Couche-Tard

20/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Lightspeed, Canopy Growth et Couche-Tard? Voici quelques recommandations d’analystes.