Choisir un administrateur, aussi important que recruter un cadre

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Septembre 2014

Choisir un administrateur, aussi important que recruter un cadre

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Septembre 2014

Les incontournables... et les autres !

Si certaines expertises, en matière de finance, de droit ou de comptabilité peuvent paraître incontournables, les exigences sont à affiner en fonction des besoins et des stades de développement de chaque organisation. «Une entreprise en phase de démarrage aura davantage besoin d'administrateurs qui vont l'aider du point de vue du marketing ou de la technologie, tandis qu'une entreprise qui souhaite entrer en Bourse ira plutôt chercher des gens qui ont de l'expérience dans ce type d'opérations», résume Michel Magnan, professeur et titulaire de la chaire de gouvernance d'entreprise Stephen A. Jarislowsky de l'École de gestion John-Molson de l'Université Concordia.

Juristes, comptables, professionnels des ressources humaines, ingénieurs... Tous peuvent avoir leur place dans un conseil d'administration ! «Ce qui manque à de nombreux CA est d'avoir une personne qui possède une formation en planification, car la valeur ajoutée d'un conseil se situe bien souvent dans la stratégie», ajoute Jean-Daniel Brisson. Le CA doit également veiller à prendre une longueur d'avance, surtout dans le cas de décisions ou de changements importants à venir. «Lors d'une ouverture d'usine par exemple, des personnes qui savent ce que ça implique pourront vous préparer en vous demandant : qu'avez-vous prévu à l'égard de vos clients si les travaux prennent du retard ?» conseille M. Brisson.

Le choix de la diversité

Dans cette recherche de la perle rare, il faut prendre garde à ne pas oublier la question de la diversité, en sélectionnant par exemple des femmes, des personnes issues de minorités visibles, ainsi que des candidats aux expériences et expertises différentes. «À titre d'exemple, un CA qui serait composé de sept comptables serait probablement moins fonctionnel qu'un CA qui aurait un avocat, un expert en communications, un journaliste et un comptable», remarque Bruno Déry, président et chef de la direction du Collège des administrateurs de sociétés - Université Laval.

En allant chercher des profils d'origine différente, le CA s'assure de bénéficier d'idées et de points de vue originaux, qui reflètent la diversité de la société et du marché visé et empêchent de tomber dans le piège de la pensée unique.

«Les entreprises recherchent une indépendance d'esprit de personnes qui disent ce qu'elles pensent, peu importe en face de qui elles sont assises. C'est un trait de caractère qui [fait bénéficier les entreprises] d'un point de vue critique», ajoute Michel Magnan. Si votre prochain défi est de fusionner ou de racheter une entreprise en Chine, il est également possible d'aller chercher des administrateurs étrangers. «La seule limite, ce sera le temps et le budget alloué, puisque la nécessité de les faire venir d'Asie ou d'Europe plusieurs fois par année se traduit par des coûts supplémentaires. Mais il existe aussi la possibilité de tenir certains CA en format électronique à distance», souligne Bruno Déry.

Cliquez ici pour consulter le dossier Former un CA: enjeux et obligations

À la une

S'inquiéter d'une vague d’immigrants?

MAUDITE JOB! «Mon chèque de paie va-t-il bientôt diminuer parce que les employeurs embauchent à bas prix?»

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Bourse: le S&P 500 à un sommet

Mis à jour il y a 14 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto affiche toujours des rendements négatifs.