Des clés pour devenir un bon superviseur

Publié le 24/08/2013 à 00:00, mis à jour le 22/08/2013 à 09:09

Des clés pour devenir un bon superviseur

Publié le 24/08/2013 à 00:00, mis à jour le 22/08/2013 à 09:09

En 2012, le cégep Gérald-Godin a mis sur pied un programme d'attestation d'études collégiales en supervision des entreprises. L'objectif ? Répondre à la demande des PME en croissance de la région de Vaudreuil-Soulanges.

«Nous avons voulu nous distinguer en proposant une formation très pratico-pratique, avec une équipe de professeurs qui sont des experts du domaine des PME», dit Philippe Chevalier, conseiller aux entreprises au cégep Gérald-Godin.

Ce programme s'adresse aux gestionnaires de premier niveau, qu'ils soient chefs d'équipe, contremaîtres ou superviseurs. «Avec la croissance économique et les problèmes de relève que rencontrent les entreprises, l'enjeu est de rehausser le niveau de compétence des gestionnaires de premier niveau», explique M. Chevalier.

Deux formules

La formation, d'une durée de 600 heures, est offerte en deux formules : à raison de 25 heures par semaine pendant six mois pour les étudiants réguliers, mais aussi sous forme de reconnaissance des acquis et des compétences dès la rentrée prochaine, avec une formule à la carte. «Les gestionnaires pourront ainsi privilégier les compétences qu'il leur manque pour constituer un programme qui les mènera à une certification.»

«Cela constitue aussi un excellent outil de rétention pour les entreprises, qui montrent ainsi qu'elles s'investissent dans la formation de leurs gens», affirme M. Chevalier.

Par ailleurs, les entreprises qui font face à des problèmes de gestion pourront aussi y trouver leur compte, puisque le cégep Gérald-Godin leur offrira l'occasion de soumettre des défis à de petits groupes d'étudiants, qui travailleront à leur trouver des solutions. Cette formation coûte 230 $.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Agriculture urbaine: des melons d'Oka à l'ancien hippodrome

BLOGUE. Urbanisme transitoire: cet été, il poussera des melons d'Oka sur le terrain vacant de l'Hippodrome Blue Bonnets.

À surveiller: Dorel, Stantec et Bank of America

Que faire avec les titres de Dorel, Stantec et Bank of America?

Bourse: le temps de miser sur les banques américaines?

14/06/2019 | Denis Lalonde

BALADO GESTIONNAIRES EN ACTION. Les banques américaines se négocient à des ratios très intéressants, dit François Rochon