Le traversier qui fait sauver du temps

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Septembre 2021

Le traversier qui fait sauver du temps

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Septembre 2021

Par Claudine Hébert

Éric Sanscartier-Allard a racheté au début de l’été les installations du traversier Lefaivre-Montebello. (Photo: courtoisie)

FOCUS RÉGIONAL: OUTAOUAIS. En Outaouais, ce n’est pas un ou deux, mais bien quatre traversiers qui permettent de franchir la rivière du même nom, qui délimite la frontière entre le Québec et l’Ontario.

Et bien que chaque passage coûte une dizaine de dollars par véhicule, cette méthode de transport a une clientèle fidèle, comme le constate Éric Sanscartier-Allard.

L’entrepreneur a racheté au début de l’été les installations du traversier Lefaivre-Montebello, qui n’était plus en service depuis septembre 2020. Depuis sa réouverture le 9 juillet, son embarcation transporte plus de 500 véhicules par semaine d’une rive à l’autre. «C’est le double de mes attentes», avoue-t-il.

Situé entre le pont d’Hawkesbury et ceux de la région d’Ottawa, le traversier fait sauver plus d’une heure de trajet à plusieurs de ses utilisateurs, «dont 20% sont des petites entreprises desservant une clientèle des deux côtés de la frontière», soutient-il. Les véhicules ontariens représentent toutefois les trois quarts des revenus du traversier. «Ce sont principalement des touristes qui fréquentent les attraits de Montebello ou qui empruntent la route 323 en direction de leur chalet au Lac-des-Plages et à Mont-Tremblant», précise Éric Sanscartier-Allard.

Il prévoit également offrir la traverse entre les deux municipalités par pont de glace l’hiver prochain, si la température le permet.

Sur le même sujet

Des fines herbes à la maison… comme dans l’espace!

24/10/2021 | Claudine Hébert

Plantaform pourrait bien avoir créé le prochain appareil à dosettes à faire fureur.

Un logiciel d'ici facilite la gestion de données en santé aux États-Unis

23/09/2021 | Camille Robillard

FOCUS RÉGIONAL: OUTAOUAIS. Un comté de l'état de Washington s'est tourné vers Kohezion durant la pandémie.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.