Grand ­Dérangement: une première microdistillerie dans Lanaudière

Publié le 16/07/2018 à 11:57

Grand ­Dérangement: une première microdistillerie dans Lanaudière

Publié le 16/07/2018 à 11:57

Par lesaffaires.com

Les associés de la microdistillerie ­Grand ­Dérangement : ­Marcel ­Mailhot, ­Jean-Benoit ­Landry, ­Pasqual ­Di ­Paolo et ­Jean-Philippe ­Rail [Photo: Renée Ledoux]

«J’ai visité beaucoup de distilleries en Écosse et j’entendais souvent les distillateurs vanter la qualité et l’abondance de l’eau douce des rivières. Je me suis dit: imaginez l’eau du ­Québec!», raconte Jean-Philippe ­Rail, gestionnaire financier depuis plus de 20 ans.

C’est à la suite de ses pérégrinations, trois ans de planification et un cours à l’Institute of ­Brewing and ­Distilling (Angleterre) que ­M. ­Rail a décidé avec ses trois associés de créer des spiritueux et de proposer une expérience agrotouristique dans ­Lanaudière, une première.

Un whisky single malt, de la vodka, du gin et du rhum lanaudois seront prochainement élaborés à ­Saint-Jacques, dans la MRC de ­Montcalm.

Les grains qui serviront à la fabrication d’alcool seront cultivés à ­Saint-Alexis, sur les terres de ­Marcel ­Mailhot, agriculteur, homme d’affaires et coactionnaire du projet.

La dénomination de la distillerie rend hommage aux pionniers de ­Saint-Jacques et des villages environnants : des ­Acadiens qui ont été déportés vers les colonies anglaises et qui ont réussi à venir s’établir au ­Québec, après des années d’exil causé par le « ­Grand ­Dérangement ».

La distillerie sera ouverte au public et proposera des visites guidées éducatives. « ­Les visiteurs pourront voir les alambics de près, toucher les matières premières et en apprendre davantage sur le procédé de la distillation », a précisé le maître distillateur, ­Pasqual ­Di ­Paolo, par voie de communiqué.

CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «FOCUS RÉGIONAL: LANAUDIÈRE»


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.