La Chambre de commerce de Lévis soutient ses membres

Offert par Les Affaires


Édition du 17 Juin 2020

La Chambre de commerce de Lévis soutient ses membres

Offert par Les Affaires


Édition du 17 Juin 2020

(Photo: 123RF)

FOCUS RÉGIONAL: CHAUDIÈRE-APPALACHES. Les quelque 1 200 membres de la Chambre de commerce de Lévis bénéficient d’ateliers virtuels pour les aider à faire face à la crise sanitaire. Du nombre, une cinquantaine se sont ainsi inscrits au parcours Gérer une équipe en temps de crise, qui vise à soutenir et à outiller les gestionnaires dans un contexte difficile comme celui de la COVID-19. Cette formation de quatre semaines a été donnée une première fois dès la fin mars ; d’autres cohortes la suivent depuis la mi-mai.

« Nous voulions insuffler un peu de positif en ces temps de grande incertitude. L’objectif était d’aider nos membres à se décoller le nez de l’arbre pour voir la forêt », illustre Marie-Josée Morency, vice-présidente exécutive et directrice générale de la Chambre de commerce de Lévis. La démarche de formation, axée sur l’échange et le codéveloppement, permet aux participants de partager leurs expériences, récentes ou passées, en temps de crise, notamment en matière de productivité d’équipe et de télétravail.

Au moment d’écrire ces lignes, au début mai, la Chambre de commerce de Lévis venait de déposer trois projets éligibles au Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) auprès du gouvernement du Québec. Le PACME permet à des promoteurs collectifs de bénéficier de soutien financier direct pour offrir des formations à leurs membres. Les trois thèmes retenus par la Chambre de commerce de Lévis sont la santé et sécurité au travail, le soutien psychologique et le développement du leadership.

Sur le même sujet

Cinq entreprises avant même d'avoir soufflé 20 bougies

Édition du 12 Mai 2021 | Claudine Hébert

FOCUS RÉGIONAL: CHAUDIÈRE-APPALACHES. Le 25 octobre 2014, Les Affaires publiait un petit clin d’œil sur William Côté.

Une passerelle qui facilite l'embauche

Édition du 12 Mai 2021 | Claudine Hébert

FOCUS RÉGIONAL: CHAUDIÈRE-APPALACHES. La région recrute à plus de 6 000 km de son territoire.

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.