Fibres de verre Rioux s’implique

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2021

Fibres de verre Rioux s’implique

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2021

PHOTO Le projet de bacs à jardins communautaires à Notre-Dame-des-Neiges a connu un grand succès. (Photo courtoisie)

FOCUS RÉGIONAL: BAS-SAINT-LAURENT. L’entreprise Les Fibres de verre Rioux, de Sainte-Françoise, dans la MRC des Basques, est reconnue pour ses initiatives destinées à améliorer le bien-être de ses employés, mais aussi de sa collectivité. Voici les plus récents exemples d’implication de la PME de 35 personnes qui a célébré son 40e anniversaire en 2020.

 

Des jardins recyclés

Au printemps dernier, l’entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de produits en fibre de verre a pris l’initiative d’investir 30 000 $ afin de convertir d’anciens bacs en fibre de verre d’un modèle qui n’est plus sur le marché en bacs à jardins communautaires. 

En tout, ce sont 50 bacs qui ont été revalorisés et distribués par la PME, en collaboration avec l’organisme Croc-Ensemble des Basques. Ils ont été remis gratuitement à des organismes, écoles, garderies et municipalités de la région pour réaliser des projets éducatifs et alimentaires.

« La municipalité de Notre-Dame-des-Neiges, par exemple, a décidé de placer ses bacs au centre communautaire pour qu’ils soient accessibles à tout le monde », illustre Isabel Millet, agente de concertation à Croc-Ensemble des Basques.

Les jeunes résidents ont eu du plaisir de voir pousser les légumes et une grande fierté lorsqu’ils ont rapporté leurs récoltes à la maison, raconte Annie Boucher, technicienne en administration de cette municipalité. Que ce soit des laitues, des radis ou des fèves ; tout sauf les pois qui ont été, semble-t-il, dévorés sur places. Une « expérience enrichissante » qui les rend déjà impatients de recommencer l’année prochaine, assure-t-elle.

« Les commentaires reçus de la communauté sont vraiment positifs, se réjouit Pascale Gagnon, propriétaire des Fibres de verre Rioux. Les bacs ont généré de très belles récoltes et les utilisateurs sont très satisfaits de la facilité d’entretien. » Elle se dit « vraiment fière » de faire à la fois un geste positif pour l’environnement tout en redonnant à la collectivité locale. 

« C’est l’initiative des employés de l’entreprise qui a permis à tout cela d’exister, précise Isabel Millet. Ils ont d’eux-mêmes proposé l’idée du projet pilote qui a été appuyée par la direction. » 

 

Un verger collectif et un gymnase pour ses employés

Les employés de Fibres de verre Rioux profitent eux aussi du sens de l’initiative de leur employeur. L’an dernier, un verger collectif a été aménagé sur les terrains de l’usine. Un jardin collectif s’y est ajouté cette année. 

La PME a ainsi déployé un grand ensemble de mesures destinées au bien-être de ses employés, ce qui lui a permis de remporter le prix Santé et sécurité au travail au dernier gala des Mercuriades, le 29 avril dernier. 

Parmi les autres mesures destinées au bien-être des employés, notons une participation aux bénéfices, un accroissement des salaires et des avantages ainsi qu’une augmentation du nombre de semaines de vacances. L’entreprise propose également un programme de formation interne en milieu de travail et de compagnonnage, sans oublier l’aménagement d’un gymnase réservé aux employés. 

Pascale Gagnon ne compte pas arrêter en si bon chemin. « J’entends poursuivre les actions permettant à l’entreprise d’être reconnue comme l’un des meilleurs employeurs de la province. »

Sur le même sujet

Transfert d’entreprises familiales: l'injustice doit être corrigée

«Nos gouvernements doivent prendre leurs responsabilités et débloquer ce dossier.»

Réfléchir sur soi pour favoriser la diversité et l’inclusion en entreprise

Édition du 23 Novembre 2022 | Emmanuel Martinez

Le livre «Biais inconscients et comportements inclusifs dans les organisations» prône l'EDI en milieu de travail.

À la une

Bourse: ce que je tente d'ignorer

Il y a 16 minutes | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Parfois, il y a tellement de bruit, qu’on ne peut pas clairement percevoir le signal.

À surveiller: Telus, Descartes Systems Group et Aritzia

Que faire avec les titres de Telus, Descartes Systems Group et Aritzia?

Roots affiche un profit de 2,2 M$ au 3T, mais ses ventes reculent

Il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

Toronto — Roots a engrangé un bénéfice d’environ 2,2 millions de dollars (M$) au ...