L'UQAT fera des recherches sur les mines intelligentes

Offert par Les Affaires


Édition du 26 Mai 2021

L'UQAT fera des recherches sur les mines intelligentes

Offert par Les Affaires


Édition du 26 Mai 2021

Par Émélie Rivard-Boudreau

(Photo: courtoisie Meglab)

FOCUS RÉGIONAL: ABITIBI-TÉMISCAMINGUEGrâce à un partenariat avec les entreprises Télébec et Meglab, l’École de génie de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) a lancé sa première chaire de recherche : la Chaire institutionnelle en développement de nouvelles technologies de communication et d’automatisation pour les mines intelligentes.

« La majorité des minières canadiennes exploitent des mines souterraines et, jusqu’à récemment, leurs opérations étaient peu connectées, comparativement aux mines australiennes et chinoises », souligne le professeur Mourad Nedil, titulaire de la Chaire.

Celle-ci, lancée en avril dernier, contribuera à mettre à jour les études en connectivité et en automatisation sans fil souterraine au Québec. Elle vise également à guider les industriels miniers vers de nouvelles normes de sécurité et de rentabilité afin d’entrer dans l’« ère de la mine intelligente ».

Ensemble, Meglab et Télébec financeront la Chaire pendant cinq ans à hauteur de 100 000 $ par année. Meglab fournira aussi des ressources humaines et de l’équipement destinés à la recherche.

À la une

Bourse: Wall Street termine mitigée, le Nasdaq sur un record

Mis à jour à 17:30 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé lundi.

OpenAI veut changer la voix de ChatGPT, trop proche de celle de Scarlett Johansson

17:41 | AFP

L’entreprise a assuré que la voix de «Sky» n'avait pas été développée en se basant sur la voix de Mme Johansson.

Microsoft intègre l’IA générative directement dans ses PC

14:36 | AFP

Selon Microsoft, plus de 50 millions de «PC IA» seront vendus dans les douze mois à venir.