Substituer un fonds de dividendes à un fonds d'actions: à quel prix?

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Novembre 2014

Substituer un fonds de dividendes à un fonds d'actions: à quel prix?

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Novembre 2014

Dans ma dernière chronique, j'ai maintenu qu'il était possible de limiter la portion consacrée aux actions dans son portefeuille à deux fonds, soit un fonds d'actions canadiennes et un fonds d'actions mondiales.

Cliquez ici pour consulter le dossier «FNB: Comment bâtir un portefeuille solide»

Or, parmi les fonds d'actions canadiennes, une catégorie connaît un intérêt soutenu parmi les investisseurs : il s'agit des fonds d'actions canadiennes de revenu, souvent appelés fonds de dividendes. Peut-on utiliser de tels fonds comme fonds de base en actions canadiennes ? Il faut en étudier le contenu pour répondre à la question.

Parmi ces fonds de dividendes, certains ciblent des actions dont le rendement de dividende est élevé ; un bon exemple est le fonds négocié en Bourse (FNB) iShares Canadian Select Dividend Index (XDV), qui est composé des 30 sociétés rapportant le meilleur rendement et versant le plus de dividendes faisant partie de l'indice Dow Jones Canada Total Market.

D'autres ciblent des entreprises qui accroissent leur dividende de manière régulière, des études ayant montré l'importance des dividendes comme indice précurseur de la croissance future des entreprises : le FNB iShares S&P/TSX Canadian Dividend Aristocrats Index ETF (CDZ) en est l'archétype. Les gestionnaires de fonds de dividendes gérés activement ne se gênent pas pour combiner de diverses manières ces deux approches dans leur sélection de titres.

À la une

Des solutions RH à déguster tous les matins avec votre café

17/09/2021 | Marine Thomas

Nous lançons une rubrique quotidienne pleines de solutions de gestion pour bien commencer votre journée.

En face du prochain premier ministre

19/09/2021 | Les Affaires

Si le prochain premier ministre du­ ­Canada était en face de vous, que lui ­demanderiez-vous en priorité?

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la charge administrative

Édition du 08 Septembre 2021 | Catherine Charron

La question de Lyne Rivard, travailleuse autonome en coaching d’affaires.