Les huit meilleures pratiques à suivre

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Novembre 2014

Les huit meilleures pratiques à suivre

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Novembre 2014

Par Dominique Beauchamp
6. Évitez de négocier à l'ouverture et à la clôture de la Bourse

Pour acheter et vendre un FNB, il est préférable de négocier entre 9 h 40 et 15 h 40, parce que les cours des fonds ne reflètent pas parfaitement la valeur de leurs placements sous-jacents, en début et en fin de séance. Il peut y avoir un décalage entre les cours des FNB et ceux de leurs titres sous-jacents, en raison de l'écart entre le cours de clôture et le cours d'ouverture des Bourses dans deux fuseaux horaires.

«Sans entrer dans les détails techniques, les teneurs de marché engagent moins de capital en début et en fin de séance dans le mécanisme prévu de création et de rachat des parts des FNB, parce que les cours sont plus instables», explique Alan Green, vice-président de BlackRock Canada.

Chaque fois qu'un teneur de marché est incapable d'acheter en temps réel les titres sous-jacents, l'écart entre le cours acheteur et le cours vendeur est susceptible de s'amplifier. La prime et l'escompte par rapport à la valeur liquidative du FNB sont aussi susceptibles d'être plus importants.

«Tout bon investisseur devrait appliquer cette règle pour partir du bon pied avec ses FNB», recommande aussi Dean Allen, chef de la gestion des produits chez Placements Vanguard Canada.

Cliquez ici pour consulter le dossier FNB: Comment bâtir un portefeuille solide

À la une

Mercedes investit 60 milliards d'euros en cinq ans dans sa transition électrique

Il y a 35 minutes | AFP

Le constructeur automobile s’était dit en juillet prêt à passer au tout électrique «avant la fin de la décennie».

Crise des approvisionnements: une solution 3D pour les PME manufacturières

Une entreprise veut aider les PME manufacturières à s'approvisionner en petits lots de pièces grâce à l'impression 3D.

Quand changer sans cesse de façon de travailler fait flipper...

MAUDITE JOB! «100% bureau. Puis 100% télétravail. Puis travail hybride. Au secours, mon équipe a le tournis!»