Nouvelle acquisition pour le Cirque du Soleil

Publié le 06/02/2019 à 10:18

Nouvelle acquisition pour le Cirque du Soleil

Publié le 06/02/2019 à 10:18

Par La Presse Canadienne

(Photo:123rf)

Le Cirque du Soleil réalise une troisième acquisition depuis qu’il est passé dans les mains de nouveaux propriétaires, en 2015, en mettant la main sur la société américaine The Works Entertainment.

Annoncée mercredi, cette transaction, dont le montant n’a pas été précisé, s’accompagne d’une facilité de crédit de 120 millions $ US qui provient de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), l’un des actionnaires de l’entreprise, ainsi que du Fonds de solidarité FTQ.

Depuis 2012, The Works Entertainment crée, produit et présente des spectacles à travers le monde et est derrière des productions théâtrales comme « The Illusionists » et « Now You See Me Live ».

Surtout reconnu pour ses prestations acrobatiques, le Cirque du Soleil avait procédé à une diversification de son offre à l’été 2017 dans le cadre de l’entreprise new-yorkaise derrière le spectacle musical Blue Man Group.

Pour le président et chef de la direction du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre, le financement obtenu permettra à la société de « réaliser (ses) ambitions en tant que groupe de divertissement ».

En 2018, la compagnie avait également poursuivi sa diversification avec une incursion dans le secteur du divertissement familial, dans le cadre d’un effort visant à diversifier son auditoire, en s’offrant VStar Entertainment Group et de sa division Cirque Dreams.

Cette entreprise se spécialise dans les productions théâtrales et met en scène des marques bien connues des plus jeunes, notamment l’émission Pat'Patrouille.

Depuis 2015, le Cirque du Soleil est détenu à près de 60 pour cent par la société d’investissement américaine TPG Capital. La firme chinoise Fosun Capital Group possède une participation de 20 pour cent et la Caisse de dépôt et placement du Québec de 10 pour cent. Le fondateur de l’entreprise, Guy Laliberté, a conservé une part de 10 pour cent.

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.