Nathalie Sigouin, l'ingénieure devenue entrepreneure

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

Nathalie Sigouin, l'ingénieure devenue entrepreneure

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

«Je suis une des premières femmes au Québec à lancer une firme d’ingénierie», se félicite Nathalie Sigouin.

Trois semaines, c’est le temps qu’il a fallu à Nathalie Sigouin pour plonger dans le grand bain de l’entrepreneuriat. 

« Quand la vie t’amène là où tu veux être, tout se met en place naturellement, comme une évidence », explique-t-elle. 

Confiance en elle et son expertise

En 2013, Nathalie Sigouin fête ses 40 ans. Forte de ses 19 années d’expérience dans l’ingénierie-conseil, elle se dit alors qu’elle possède suffisamment de confiance en elle et en son expertise pour quitter son poste dans une grande firme d’ingénierie civile.

« Je suis une des premières femmes au Québec à lancer une firme d’ingénierie », se félicite-t-elle.

Ingénierie civile et municipale

Constatant le manque d’intérêt des grandes firmes pour les projets des petites communautés, elle a décidé d’y remédier en créant N. Sigouin Infra-Conseils à Mont-Laurier, où elle vit.

« Mes valeurs différaient de celles de l’entreprise pour laquelle je travaillais, dit-elle. Répondre aux besoins des petites municipalités, faire une différence pour elles, me tenait à coeur. »

En trois semaines, tout est prêt pour que l’entreprise voie le jour début 2014. N. Sigouin Infra-Conseils fournit des services en ingénierie civile et municipale à des petites et des moyennes municipalités.

Pour le moment, ses clients sont principalement situés dans les Laurentides. Toutefois, l’entreprise lorgne présentement du côté de l’Outaouais et de l’Abitibi-Témiscamingue.

Si Nathalie Sigouin est désormais entourée d’une équipe de six personnes, c’est seule qu’elle a débuté son entreprise.

« Je ne suis partie de rien, mais j’étais riche de ma conviction en ma capacité à avoir de l’impact », met-elle en avant.

CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «FEMMES D'AFFAIRES DU QUÉBEC 2018»

 

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Demain, 2 MRC sur 5 vont se dépeupler!

18/10/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Si la tendance se maintient, les jeunes vont carrément déserter certaines régions du Québec, selon une étude.

Un fléau insoupçonnable menace-t-il notre productivité?

15/10/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Demain, travailler va devenir de plus en plus pénible. Et ce, pour une incroyable raison, selon cette étude.

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

Il y a 33 minutes | François Normand

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...