Marie-Claude Houle : une croissance pas à pas

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

Marie-Claude Houle : une croissance pas à pas

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

« J’ai eu la piqûre de la gestion de projets, car j’aime travailler en équipe à bâtir quelque chose de concret », dit Marie-Claude Houle.

Présidente de la firme de construction EBC, l’énergique Marie-Claude Houle a commencé à travailler au sein de cette entreprise, fondée par son père et son oncle en 1968, par défaut.

Lorsqu’elle décroche son diplôme d’ingénieure en 1986, les offres d’emploi en génie civil sont loin de fleurir dans les journaux. Elle se tourne donc vers son père, Fernand Houle, qui lui donne un poste en gestion de projets.

« J’ai eu la piqûre de la gestion de projets, car j’aime travailler en équipe à bâtir quelque chose de concret », dit-elle. Gagner des contrats plaît également à cette femme à l’esprit de compétition.

Aller chercher les bons outils

Au début des années 1990, Marie-Claude Houle part suivre un MBA afin d’améliorer ses compétences en gestion. À son retour, elle s’attelle à implanter une démarche de qualité au sein d’EBC et oeuvre au développement des affaires de l’entreprise à l’international.

Elle devient successivement directrice de la division bâtiments et bras droit du vice-président en travaux, génie civil et infrastructures avant de prendre les rênes d’EBC en 1999.

En ce changement de millénaire, EBC est surtout présente au Québec et dessert le marché public. Marie-Claude Houle amène l’entreprise à remporter des contrats privés, à développer le marché canadien et à diversifier ses activités, en mettant en oeuvre des projets éoliens ou encore miniers.

Une soif de se dépasser

« Je cherche à relever des défis toujours plus gros, à faire continuellement mieux, tout en restant prudente », indique-t-elle. Résultat, EBC a vu son chiffre d’affaires nonupler en près de 20 ans, pour atteindre 900 millions de dollars, et le nombre d’employés permanents doubler.

 Cette année, Marie-Claude Houle est devenue la première femme à présider l’Association des constructeurs de route et grands travaux du Québec.

CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «FEMMES D'AFFAIRES DU QUÉBEC 2018»

 

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Non, l'emploi ne va pas décoller cet automne!

10/09/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Au Québec, les perspectives d'embauche sont à la baisse au prochain trimestre.

Les consommateurs ont changé, mais pas les entrepreneurs!

01/09/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Un exemple: les achats en ligne sont devenus monnaie courante, ce que ne saisissent pas les entrepreneurs.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».