Fabienne Colas: l'inarrêtable

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

Fabienne Colas: l'inarrêtable

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

«Je suis tombée dans l’entrepreneuriat quand j’étais petite», se rappelle Fabienne Colas.

« Le monde laisse toujours passer celui qui sait où il va », a répété le père de Fabienne Colas à sa fille avant qu’elle ne décolle pour le Québec il y a 15 ans. 

Alors jeune actrice à succès dans son pays natal, Fabienne Colas rêve des lumières d’Hollywood. 

C’est une amie de Chicoutimi qui la convainc de mettre d’abord le cap sur le Québec. 

Débuts difficiles 

Les débuts sur le sol québécois sont rudes pour celle qui a été élue Miss Haïti en 2000. Les refus s’enchaînent. 

Frustrée, Fabienne Colas se dit que montrer les films dans lesquels elle a joué lui ouvrira les portes du cinéma et de la télévision au Québec. 

Aucun festival n’acceptant son plus récent film, elle met sur pied la première édition du Festival international du Film Black de Montréal en 2005. « Presque personne n’y croyait, certains se moquaient même gentiment de moi », raconte-t-elle. 

Femme d’affaires déterminée 

Armée de sa farouche détermination, Fabienne Colas lance son entreprise Zaza Production en 2006, et crée six autres festivals, dont le Festival du Film Black de Toronto et le Festival Haïti en Folie. 

Elle n’hésite pas à décrocher son téléphone pour faire venir des grands noms comme Harry Belafonte, Danny Glover ou encore Spike Lee et Wyclef Jean. 

Si elle s’est longtemps surtout vue comme une artiste, Fabienne Colas se dit désormais fière d’être reconnue comme femmes d’affaires, et d’être lauréate du Prix 40 Canadiens performants de moins de 40 ans cette année. 

« Je suis tombée dans l’entrepreneuriat quand j’étais petite, se rappelle-t-elle. Adolescente, j’aidais mon père à tenir son salon de photo et je vendais des vêtements et des cosmétiques, dont ma mère faisait le commerce, à mes copines et à leurs mamans. »

CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «FEMMES D'AFFAIRES DU QUÉBEC 2018»

 

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.