Les femmes font moins de travail non rémunéré

Publié le 12/07/2011 à 16:25, mis à jour le 09/05/2012 à 16:27

Les femmes font moins de travail non rémunéré

Publié le 12/07/2011 à 16:25, mis à jour le 09/05/2012 à 16:27

Par La Presse Canadienne

Une nouvelle étude révèle que les femmes d'aujourd'hui passent désormais moins de temps que leurs aînées à effectuer des travaux ménagers non rémunérés, bien qu'elles s'acquittent toujours d'une bonne partie de ces tâches.

L'enquête de Statistique Canada relève aussi que les jeunes hommes accomplissent toujours plus de travail rémunéré à l'extérieur de la maison que les femmes, mais cet écart diminue.

L'étude compare trois générations de jeunes adultes: les plus jeunes de la cohorte des "baby boomers" (nés de 1957 à 1966) quand ils étaient âgés de 20 à 29 ans en 1986, la "génération X" (adultes nés de 1969 à 1978) qui étaient dans ce même groupe d'âge en 1998, et la "génération Y" (1981 à 1990) qui a atteint ces âges en 2010.

Il y est noté que de 20 à 29 ans, les baby boomers tardifs effectuaient en moyenne 1,4 heure de travail rémunéré par jour de plus que les femmes, alors que chez ceux de la génération Y, la différence était de 1,1 heure.

Et Statistique Canada ajoute qu'entre les âges de 20 à 29 ans, les femmes baby boomers faisaient 1,2 heure de plus de travaux ménagers par jour que les hommes.

Mais quand la génération Y a atteint ce même groupe d'âge, l'écart n'était que de 0,4 heure _ un phénomène attribuable entièrement à une diminution du temps accordé par les femmes aux tâches ménagères, précise Statistique Canada.

À la une

À surveiller: Lion Électrique, Thérapeutique Knight et Walt Disney

Que faire avec les titres de Lion Électrique, Thérapeutique Knight et Walt Disney?

Bourse: Wall Street ouvre en hausse, sereine sur Evergrande et la Fed

Mis à jour il y a 12 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto a ouvert dans le vert.

L'Union européenne veut imposer un chargeur unique pour les téléphones

La loi proposée par la Commission européenne rendrait obligatoire l’utilisation de câbles USB-C pour la recharge.