Eagle Hill peut compter sur ses actionnaires pour le projet de Windfall Lake


Édition du 30 Mai 2015

Eagle Hill peut compter sur ses actionnaires pour le projet de Windfall Lake


Édition du 30 Mai 2015

Avec un projet relativement bien avancé et des actionnaires particulièrement actifs, la société de Vancouver Eagle Hill Exploration a jusqu’à maintenant réussi à traverser sans trop de peine le ralentissement qui affecte tout le secteur.

Cliquez ici pour consulter le dossier Exploration minière

Elle a ainsi été en mesure de présenter le 28 avril dernier une étude économique préliminaire pour son projet aurifère vedette de Windfall Lake, situé à une centaine de kilomètres à l’est de Lebel-sur-Quévillon.

Il faut dire qu’Eagle Hill peut compter sur le soutien indéfectible de ses deux principaux actionnaires, soit la société de portefeuille torontoise Dundee Corporation et la société d’exploration Southern Arc Minerals, qui détiennent respectivement 29 % et 26 % des parts, pour un total de 55 %. « Quand le marché offrait peu de support, nous pouvions compter sur nos actionnaires », dit David Christie, président et chef de direction à Eagle Hill.

L’étude économique est basée sur une estimation de ressources produite en novembre 2014, qui établi des ressources indiquées de 748 000 onces d’or à 8,42 grammes/tonne et des ressources inférées de 860 000 onces à 7,62 g/t. Elle propose une exploitation sur un peu plus de sept ans, d’une production annuelle de 106 200 onces à une teneur de 8,26 g/t.

Le coût de production total, incluant les redevances négociées lors de l’acquisition de propriétés, s’élève à 558$ par once. L’investissement initial du projet est établi à 241 M$, auxquels s’ajoutent près de 54 M$ de dépenses en immobilisations de soutien.

À noter que, pour son projet de mine, Eagle Hill a choisi une teneur de coupe plus élevée que lors de l’estimation de ressources (5 contre 3 g/t). « On a choisi un projet de mine qui inclut seulement 866 000 onces en ressources totales », dit M. Christie. « On n’a pris que la portion où la teneur est de 8,26 g/t. »

L’objectif pour l’été 2015 est d’augmenter le plus possible la ressource inférée. « Le budget proposé est basé sur des forages de 4000 mètres, dans les zones basses du gisement », explique M. Christie. « On voudrait aussi poursuivre l’exploration de surface sur toute la propriété. » Celle-ci s’étend sur 12 400 hectares. La campagne d’été devrait se chiffrer à 2,6 M$, selon M. Christie. Le financement n’a pas encore eu lieu.

Si tout se déroule comme prévu, la société souhaiterait lancer à l’automne une seconde campagne de 4000 mètres, toujours afin d’augmenter ses ressources inférées.

Parallèlement, elle voudrait mener des forages intercalaires sur un autre 11 000 mètres, cette fois-ci pour transférer le maximum de ressources inférées en ressources indiquées. Une campagne automnale ambitieuse, pour laquelle M. Christie n’a pas encore établi de coût.

Parallèlement, la société devrait également se préparer bientôt à explorer sous terre si elle souhaite présenter une étude de préfaisabilité en 2017. « On compte faire plus de travaux environnementaux et géotechniques pour être prêts à aller sous terre », affirme M. Christie.

La propriété compte déjà une rampe de 1450 mètres, aménagée par Noront Resources en 2008. « On la prolongerait dans les zones principales pour prendre des échantillons globaux et faire du forage de précision », prévoit M. Christie. « Mais avant ça, on va compléter le programme de surface. »

Le programme souterrain, qui devrait s’étendre sur 12 à 18 mois, n’est pas prévu avant l’an prochain. Eagle Hill, qui a signé avec Noront Resources une entente d’option sur Windfall Lake en 2009, a complété l’acquisition en juin 2013.

Le titre se transige à 31¢ comparativement à $1 en juin 2014, pour une capitalisation boursière de 7,27 M$.

Cliquez ici pour consulter le dossier Exploration minière

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique

15:31 | AFP

Le G7 s’est aussi entendu sur « pour instaurer une taxation minimale à l’impôt sur les sociétés ».

FaceApp aspire vos données, mais ce n'est pas la seule

15:15 | AFP

Outre le fait que la société est russe, sont en cause les conditions générales d’utilisation.

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».