Integra Gold demande votre aide pour trouver... de l'or

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Octobre 2015

Integra Gold demande votre aide pour trouver... de l'or

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Octobre 2015

Le 16 septembre dernier, la société de Vancouver Integra Gold ouvrait aux internautes du monde entier le Défi Ruée vers l’or, dans l’espoir de découvrir de nouveaux gisements aurifères sur sa propriété de Sigma-Lamaque, près de Val-d’Or. Cet « approvisionnement par la foule » (crowdsourcing) lui évite de mobiliser ses propres géologues, qui pourront ainsi continuer de se concentrer sur la zone Triangle.

Lorsque l’équipe d’Integra s’est installée dans l’usine de traitement de Sigma, acquise en octobre 2014 pour 8 millions, elle a fait une découverte inespérée : des disques durs externes, abandonnés quelque part à l’arrière du bureau d’exploration par les précédents propriétaires. Véritable lampe d’Aladin, ces disques contenaient pas moins de six téraoctets de données brutes, remontant jusqu’à septembre 1939. Il s’agissait essentiellement de scans des milliers de feuilles d’archives qui jaunissent dans les classeurs de l’usine.

« Nous aurions pu confier ces données à nos géologues et les détourner temporairement de leur travail sur la zone Triangle », raconte George Salamis, président du conseil d’Integra. « Mais on a estimé que ça leur prendrait plusieurs années de compilation et d’analyse, des dizaines de milliers d’heures pour en arriver à une conclusion satisfaisante. » La société compte une dizaine de géologues.

Heureusement, il existait une autre option : jeter ces données en pâture aux internautes pour qu’ils fassent le travail eux-mêmes. Ceux d’entre eux qui soumettraient les meilleures idées au terme du concours se verraient récompensés, pour des prix totalisant 1 million.

Cette méthode, appelée « approvisionnement par la foule » (crowdsourcing) n’est pas nouvelle dans l’industrie. Rob McEwen, fondateur et ancien président-directeur général de Goldcorp, l’avait utilisé avec succès en 2000 dans l’espoir de dénicher 6 millions d’onces d’or sur sa propriété de Red Lake, en Ontario. À ce jour, on estime à 6 milliards la valeur des gisements ainsi découverts.

Avant de tout mettre en ligne, Integra a confié à la firme InnovExplo le soin de rendre plus « digestes » les six téraoctets de données brutes contenues dans les disques durs. Après trois mois de compilation et de compression, celles-ci ont ainsi réduites à 25 gigaoctets de graphiques 3D. La plateforme HeroX s’occupe de la gestion du concours tandis qu’Amazon Web Services se charge de l’hébergement. Les participants ont jusqu’au 1re décembre pour soumettre leurs idées.

Cliquez ici pour consulter le dossier Exploration minière : plongée sous terre

À la une

Bourse: Wall Street termine sur une note contrastée, après une semaine agitée

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse pour une 3e semaine consécutive.

À surveiller: BlackBerry, Apple et Tourmaline

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Bourse: partie remise pour la Longueuilloise KDC/One?

ANALYSE. Michael Salzillo cite la «volatilité» des marchés pour expliquer sa marche arrière.