Faire sa place dans un marché très concurrentiel

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juin 2015

Faire sa place dans un marché très concurrentiel

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juin 2015

De bon conseil


1 Soyez réaliste. Les missions économiques sont un point de départ. Pas une fin en soi. Dans un pays où les relations personnelles sont une prémisse aux affaires et où la concurrence étrangère est vive, les chances sont minces que vous reveniez d'une mission avec un contrat. Si vous n'êtes pas fermement décidé à faire vos suivis et à retourner en Inde, ce sera un coup d'épée dans l'eau.


2 Faites vos calculs. Le prix est crucial dans votre argumentaire de vente. Les Indiens recherchent le plus bas prix possible. Cela peut signifier renoncer au marché indien, comme l'a fait «une entreprise québécoise, dont la technologie était excellente, mais trop chère pour le marché indien», dit Jean-Christophe Sinclair.


3 C'est aux femmes de tendre la main les premières. Attendez que votre interlocutrice amorce ce geste. Sinon, elle vous saluera sans doute avec le traditionnel «Namasté» qui consiste à joindre les mains comme pour prier tout en inclinant la tête. Les hommes se serrent la main.


À table


Au cours de votre voyage, vous vous ferez sans doute offrir du thé (ou du café). Il est mal vu de refuser. Beaucoup d'Indiens sont végétariens. Avant d'inviter un partenaire d'affaires au restaurant, informez-vous de ses habitudes alimentaires. Le concierge de votre hôtel pourra ensuite vous recommander un bon restaurant. Beaucoup d'Indiens mangent avec leur main (la droite, jamais la gauche), mais vous n'offenserez personne si vous utilisez des ustensiles.


- En 2013, les exportations québécoises en Inde ont atteint 458,4 millions de dollars, ce qui fait de ce pays notre 11e client en importance.


- L'hindi est la langue officielle (quoiqu'elle ne soit pas parlée partout), mais l'anglais est la langue des affaires.


- Le pays vit au rythme des fêtes religieuses qui sont nombreuses et varient selon les États et les années.


- En septembre prochain, Export Québec organisera une mission commerciale en Inde dans les secteurs des infrastructures et des technologies propres.


Pour aller plus loin


- Export Québec (ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations) : www.export.gouv.qc.ca.


- Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada : international.gc.ca. Voir le document «Information culturelle - Inde».


Étiquette en voyage d’affaires


Série 4 de 6. Chaque pays a une culture et des façons de faire qui lui sont propres. Cette série d'articles présente des particularités qu'il vaut mieux connaître pour faciliter les rapports avec des partenaires d'affaires étrangers.


Cliquez ici pour consulter le dossier Étiquette en voyage d'affaires


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

La CDPQ injecte 250 M$ US dans l'indienne Edelweiss Group

L’investissement du bas de laine des Québécois s’effectue dans ECL Finance,

La CSN dénonce la délocalisation d'une usine de Velan

D’après la CSN, les employés québécois de l’entreprise empochent un salaire horaire oscillant entre 20 $ et 32 $.

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.