Un employeur sur quatre voudrait que ses employés passent plus de temps au bureau

Publié le 16/04/2024 à 14:14

Un employeur sur quatre voudrait que ses employés passent plus de temps au bureau

Publié le 16/04/2024 à 14:14

Par La Presse Canadienne

Un sondage Léger révèle que 23 % des employeurs qui ont adopté un mode de travail hybride souhaiteraient que leurs employés passent plus de temps sur les lieux de travail. (Photo: La Presse Canadienne)

Alors que le télétravail s'est généralisé depuis la pandémie de la COVID-19, près d'un employeur sur quatre qui a recours au mode hybride souhaiterait que ses employés passent plus de temps encore sur les lieux de travail.

Ainsi, ce sont 23% des employeurs qui ont recours au mode hybride, voire 56% dans les secteurs public et parapublic, qui aimeraient que leurs employés passent plus de temps sur les lieux de travail.

Ces données ressortent d'un sondage Léger, réalisé en décembre 2023 pour le compte du Réseau pour un Québec famille, auprès de propriétaires, présidents, directeurs généraux d'entreprises ou directeurs des ressources humaines.

Plus généralement, 88% des 1039 employeurs interrogés ont dit avoir mis en place des mesures de conciliation travail-famille. La mesure la plus populaire est la flexibilité des horaires, à 67%. 

L'instauration de congés payés pour responsabilités familiales est en hausse, étant passée de 18% en 2022 à 23% en 2023.

Les mesures de conciliation travail-famille en général sont là pour rester, croit Corinne Vachon Croteau, directrice générale du Réseau pour un Québec famille. Elles ne sont pas justifiées seulement par la pénurie de main-d'oeuvre et les compromis que les employeurs doivent faire pour garder leurs travailleurs, estime-t-elle. 

«Je ne pense pas qu'il y aura un retour en arrière. On est en train de faire une transformation durable», a-t-elle opiné en entrevue mardi.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.