CA: les femmes avancent lentement

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Mars 2014

CA: les femmes avancent lentement

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Mars 2014

Par Dominique Froment

La représentation des femmes au sein des conseils d'administration a augmenté de 1,4 point de pourcentage au Canada, de 2011 à 2013. L'an dernier, selon l'Enquête Catalyst «Les femmes membres de conseils d'administration selon le classement Financial Post 500», dont les résultats ont été publiés lundi dernier, les conseils étaient composés de 15,9 % de femmes, comparativement à 14,5 % en 2011.


Fondé en 1962, Catalyst est un organisme sans but lucratif qui se consacre au développement des occasions pour les femmes et les entreprises. Il est établi aux États-Unis, au Canada, en Europe, en Inde et en Australie.


Dans le cas des sociétés cotées en Bourse, la part des femmes siégeant au conseil d'administration est passée de 10,3 % à seulement 12,1 % en deux ans.


Si les sociétés non cotées en Bourse restent beaucoup plus disposées à accueillir des femmes, la part de celles-ci dans les conseils a néanmoins légèrement reculé de 2011 à 2013, passant de 19,0 % à 18,6 %.


Les sociétés de la Couronne canadienne sont les championnes de la diversité des sexes, les femmes occupant 30,4 % des sièges à leur conseil en 2013, une hausse significative par rapport aux 26,8 % en 2011.


Les coopératives aussi ont sensiblement progressé en deux ans, la représentation des femmes faisant un bond de 20,5 % à 25,2 %.


«Nous sommes heureux de constater qu'il y a eu une croissance du nombre de femmes au sein des conseils d'administration des sociétés ouvertes, a déclaré Alex Johnston, directrice exécutive de Catalyst Canada. Les sociétés canadiennes commencent à comprendre que la diversité des sexes dans les conseils d'administration comporte de grands avantages sur le plan de la prise de décisions et renforce leur niveau de compétitivité.»


Monique Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement des caisses Desjardins, a mentionné que le Mouvement Desjardins «a la conviction profonde qu'une plus grande diversité contribue à générer de nouvelles idées, des visions différentes, de même qu'une performance financière et non financière accrue».

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

23/05/2019 | Martin Jolicoeur

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

À surveiller: Banque Royale, Banque TD et Héroux-Devtek

09:15 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque TD, Banque Royale et Héroux-Devtek? Voici quelques recommandations d'analystes.

10 choses à savoir vendredi

L'ECG de l'Apple Watch au Canada, Ottawa pressé de lâcher Huawei, IBM ajoutera 20% à vos profits grâce à la météo.