Énergie Est: TransCanada tue son projet de 15 milliards

Publié le 05/10/2017 à 08:12

Énergie Est: TransCanada tue son projet de 15 milliards

Publié le 05/10/2017 à 08:12

Par La Presse Canadienne

TransCanada annonce qu'elle met fin à ses Projets Oléoduc Énergie Est et du Réseau Principal Est.

Dans un communiqué publié jeudi, le président et chef de la direction de TransCanada(Tor, TRP), Russ Girling, explique la décision par les résultats d'une analyse approfondie des nouvelles exigences liées au projet.

M. Girling ajoute que TransCanada avisera l'Office national de l'Énergie(ONÉ) qu'elle ne poursuivra pas ses démarches pour les Projets Énergie Est et pour le Réseau Principal Est et que ceux-ci seront retirés du processus d'examen environnemental entrepris par le ministère québécois du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

L'oléoduc Énergie Est, un projet dont la valeur a été évaluée à 15,7 milliards $, devait acheminer quotidiennement 1,1 million de barils de pétrole des sables bitumineux de Hardisty, en Alberta jusqu'au Nouveau-Brunswick, en passant par le Québec et l'Ontario.

Maintenant, lisez notre dossier Le marché du carbone prend du mieux

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

4 conseils pour atténuer les problèmes de santé mentale

19/09/2019 | lesaffaires.com

Ces quatre conseils pourraient vous aider.

Le journal Les Affaires change de propriétaire

Mis à jour le 19/09/2019 | lesaffaires.com

TC Transcontinental vend la majorité de ses actifs de médias spécialisés et activités événementielles.

L'Auberge qui ne voulait pas fermer l'hiver

Édition du 21 Septembre 2019 | Claudine Hébert

PME DE LA SEMAINE. Julie Ménard a fait le pari que l'auberge pouvait rouler tout au long de l'année. Elle avait raison.