Gain de 5000 emplois en assurance au Québec

Publié le 30/05/2013 à 15:39

Gain de 5000 emplois en assurance au Québec

Publié le 30/05/2013 à 15:39

Les temps semblent propices pour les sociétés d'assurance québécoises : l'embauche a bondit de 12,3 % pendant la période de douze mois terminée en novembre 2012, alors que 4900 postes supplémentaires sont recensés par l'Institut de la statistique du Québec, qui publiait vendredi dernier les plus récentes données sur l'emploi selon l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail.

Pour la même période, soit de novembre 2011 à novembre 2012, le secteur Finance et Assurance affiche une croissance de 2 % du nombre d'emplois, qui s'établit à 154 700 en novembre dernier, par rapport à 151 700 douze mois plus tôt. Les données désaisonnalisées et calculées à partir des moyennes mobiles de trois mois.

Les données couvrent l'ensemble des activités d'assurance, tant les personnes que les biens.

Ce sont donc les sociétés d'assurance qui dynamisent l'emploi en Finance et Assurance au Québec, puisque tous les sous-secteur de l'industrie ont enregistré des baisses du nombre d'emplois pendant l'année en question.

D'ailleurs, à plus grande échelle, les assureurs semblent reprendre du mieux : au Canada, au quatrième trimestre de 2012, les sociétés d'assurance ont mené la croissance générale des bénéfices d'exploitation, alors que le secteur affichait une hausse de 29,7 % de ses bénéfices par rapport au 4e trimestre 2011, pour atteindre 2,4 G$.
Dans les services bancaires de détail, on recense une baisse de 0,9 % des emplois, qui s'établissaient en novembre 2012 à 65 900.

Les valeurs mobilières et les services de courtage et d'investissement affichent une importante perte pour les douze mois observés, alors que la baisse est de 4,7 % du nombre d'emplois pour ce secteur, qui en comptait ainsi 18 700 en novembre dernier.

Pour la gestion de portefeuille et le conseil en placement, la baisse est encore plus prononcée, le secteur faisant état d'une baisse de 6,3 %. Ce sont près d'un millier d'emplois de moins pour ce secteur en novembre dernier, qui en comptait alors 11 200 au total.

Les emplois en courtage d'assurance sont plutôt stables, le secteur ayant perdu une centaine d'emplois pour une une légère baisse de 0,9 %. Les agences et courtiers d'assurance comptaient 11 900 emplois en novembre 2012.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Banques: un dernier mauvais trimestre à tolérer avant la reprise?

BLOGUE. Le pic des réserves pour mauvaises créances est passé, mais des charges de restructuration sont fort probables.

Soldes de l'Après-Noël: Legault songe à limiter le nombre de clients dans les magasins

Des policiers pourraient être appelés en renfort pour s’assurer que les consignes seront suivies.

Le nombre de fermetures d’entreprises a légèrement diminué en août

Les entreprises qui étaient le moins en mesure de s’adapter à la pandémie avaient déjà fermé selon Statistique Canada.