GM investit dans le capital de la québécoise Recyclage Lithion

Publié le 22/09/2022 à 10:20

GM investit dans le capital de la québécoise Recyclage Lithion

Publié le 22/09/2022 à 10:20

Par François Normand

En janvier, Lithion avait annoncé la construction d’une usine de recyclage et un centre de développement technologique au Québec. (Photo: 123RF)

GM Ventures, le bras d’investissement du constructeur automobile General Motors (GM), fait un «investissement stratégique» dans la québécoise Recyclage Lithion. Cette PME récupère les matériaux stratégiques des batteries lithium-ion en fin de vie et les matériaux non conformes qui proviennent de la production de ces batteries.

Dans un communiqué conjoint publié ce jeudi matin, GM et Lithion affirment que cet investissement (dans la ronde de financement de série A de Lithion) et ce partenariat reposent sur deux éléments.

D’une part, la vérification de la qualité des matériaux de batterie qui découle de la technologie de Lithion pour produire de nouvelles batteries et pour acquérir potentiellement des matériaux de batteries.

D’autre part, des investissements conjoints dans la recherche et le développement pour s'assurer de la recyclabilité des batteries — au fil de leur évolution — et pour optimiser leur design.

«Notre partenariat avec GM marque une étape clé du déploiement commercial de Lithion et ouvre la voie à une percée nécessaire dans l'électrification des transports en rendant possible la circularité des matériaux de façon rentable et durable dans l'industrie des batteries de véhicules électriques», souligne dans le communiqué Benoit Couture, président et chef de la direction de Lithion.

 

GM veut produire plus de 1 million de voitures électriques

Pour sa part, GM fait valoir qu’elle cherche «agressivement» à intensifier sa production de cellules de batteries et de véhicules électriques en Amérique du Nord. Son objectif est de produire plus d'un million de voitures par année d'ici 2025.

«Pour ce faire, nous développons une chaîne d'approvisionnement et une stratégie de recyclage qui peuvent croître avec nous», explique Jeff Morrison, vice-président, achats mondiaux et chaîne d'approvisionnement de GM.

Lithion a été fondée en 2018 et son siège social est à Montréal. Selon le Registraire des entreprises du Québec, la PME compte parmi ses actionnaires IMM Global Battery, une société de Hong Kong, et Investissement Québec, le bras financier du gouvernement québécois.

La technologie de Lithion permet de récupérer jusqu'à 95% des composantes des batteries afin qu'elles puissent être traitées puis réutilisées par les fabricants de celles-ci, ce qui permet d'en assurer la circularité.

En janvier, Lithion a annoncé la construction d’une usine de recyclage et un centre de développement technologique au Québec. L’emplacement sera annoncé plus tard cet automne et l’usine devrait être opérationnelle en 2023.

Sur le même sujet

À surveiller: Dollarama, Metro et General Motors

18/11/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Dollarama, Metro et General Motors? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: GM, Salesforce et Dialogue

Mis à jour le 23/09/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de GM, Salesforce et Dialogue? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Rachat d'entreprise: les employés à la rescousse du manque de relève?

BLOGUE INVITÉ. Le rachat d’une entreprise par des employés en place est une option séduisante à plusieurs égards.

Biden va célébrer un investissement technologique massif en Arizona

Il y a 46 minutes | AFP

TMSC a annoncé mardi qu’il donnait à son projet une tout autre dimension.

L’année 2022 en dix records

13:30 | AFP

La population mondiale a passé le cap des 8 milliards à la mi-novembre.