Relance économique: un sondage place les libéraux en tête

Publié le 17/08/2021 à 08:25

Relance économique: un sondage place les libéraux en tête

Publié le 17/08/2021 à 08:25

Par La Presse Canadienne

Ce sont 26% des Canadiens qui croient les libéraux comme étant le meilleur parti pour mener la relance économique. (Photo : La Presse Canadienne)

Un nouveau sondage suggère que les Canadiens considèrent les libéraux de Justin Trudeau comme étant le meilleur parti pour mener la relance économique après la pandémie de COVID-19.

Dans le dernier sondage mené par Léger, en collaboration avec La Presse Canadienne, 26% des répondants ont affirmé que le Parti libéral (PLC) était le meilleur choix pour guider vers la reprise économique.

Quelque 24% des répondants ont nommé le Parti conservateur (PCC), 15% le Nouveau Parti démocratique (NPD) et 3% le Parti vert.

Parmi les personnes sondées, 15% ont indiqué qu’elles ne croyaient pas qu’un des partis principaux était le mieux placé pour relancer le pays, tandis que 18% étaient indécises.

On ne peut pas attribuer une marge d’erreur à ce sondage conduit auprès de 2007 Canadiens entre le 13 et le 15 août, puisque les échantillons des sondages en ligne ne sont pas considérés comme aléatoires.

Le sondage a été effectué avant la publication de la plateforme conservatrice, dans laquelle des milliards de dollars ont été promis pour revigorer l’économie.

Le vice-président directeur de Léger, Andrew Enns, s’attendait à ce que les libéraux aient une avance plus importante pour cette question.

«Si c’est l’enjeu principal aux urnes, ils ont du travail à faire», a-t-il affirmé.

La campagne de 36 jours, la plus courte possible selon les lois électorales, prendra fin le 20 septembre.

En somme, il n’y avait pas de bouleversement considérable dans les intentions de vote à la veille de la campagne. M. Trudeau a résumé cette élection comme un référendum pour déterminer quel parti était en meilleure posture pour guider le pays dans les mois et années qui suivront la pandémie.

Le PLC a ainsi le soutien de 35% des personnes sondées, contre 30% pour le PCC et 20% pour le NPD. Le Bloc québécois a reçu l’appui de 7% des répondants, le Parti vert 5% et le Parti populaire du Canada, 2%.

Au Québec, les libéraux mènent avec 37% des intentions de vote, suivis par le Bloc, à 30%. Le PCC (15%) et le NPD (12%) y font moins bonne figure.

Parmi les répondants, 54% ont exprimé leur mécontentement envers le gouvernement Trudeau, mais seulement 38% croient qu’il est temps de changer de parti au pouvoir.

Les électeurs insatisfaits des libéraux, mais qui ne considèrent pas qu’il existe une meilleure alternative, sont des cibles de choix pour les partis voulant déloger le PLC, selon M. Enns.

La décision de M. Trudeau de déclencher des élections a fait sourciller, alors que le pays entre dans une quatrième vague de COVID-19.

Malgré tout, 67% des répondants ont indiqué qu’ils n’étaient pas inquiets de voter dans une élection d’automne ou d’été, contre 24% qui se disaient craintifs. 

Parmi les personnes sondées, 62% ont affirmé qu’ils allaient suivre la campagne de près ou de très près.

 

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, lestée par prises de bénéfices et Fed

Mis à jour à 16:46 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture la séance de vendredi en baisse

À surveiller: Dialogue, Cascades, et la Banque TD

Que faire avec les titres de Dialogue, Cascades, et la Banque TD? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

BALADO. Les entreprises Cognizant, CGI, Converge, Quisitive et Alithya offrent un bon potentiel, dit Vincent Fournier.