Un service de covoiturage VIP

Offert par Les Affaires


Édition du 28 Mars 2015

Un service de covoiturage VIP

Offert par Les Affaires


Édition du 28 Mars 2015

Envie d'une virée à bord d'une Audi, d'une BMW ou d'une Mercedes ? Le service d'autopartage Uber vient de lancer son service UberSelect à Montréal, moins de deux mois après l'avoir implanté dans plusieurs villes américaines (Chicago, Los Angeles, Miami, etc.). «On vise essentiellement une clientèle d'affaires, mais aussi des clients qui ont besoin du service à des fins personnelles, comme une sortie au restaurant, par exemple. Depuis le lancement, il y a beaucoup de courses à l'aéroport pour des gens d'affaires», précise Jean-Nicolas Guillemette, directeur général d'Uber pour le Québec.


Cliquez ici pour consulter le dossier «Luxe»


La demande est d'ailleurs supérieure à l'offre, «malgré plusieurs dizaines de chauffeurs dans le réseau», affirme le directeur général, qui travaille actuellement à augmenter le nombre de véhicules.


Ces automobiles haut de gamme doivent subir non seulement l'inspection mécanique habituelle, mais aussi «un examen visuel» pour s'assurer de leur qualité. «On recommande également aux chauffeurs d'offrir un service personnalisé, comme mettre à la disposition des clients des bouteilles d'eau, les journaux du jour ou des chargeurs pour tous les types de téléphones intelligents et tablettes», poursuit M. Guillemette.


Seuls les chauffeurs obtenant des notes de clients égales à 4,7 points peuvent être agréés pour offrir le service UberSelect.


Le prix de la course dans un véhicule haut de gamme revient à 5 $ (comparativement à 2,75 $ avec un véhicule ordinaire) de frais incompressibles, auxquels il faut ajouter 2,40 $ par kilomètre (comparativement à 0,90 $) et 0,40 $ par minute (comparativement à 0,25 $).


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Lyft entame sa tournée de promotion de son entrée en Bourse

11:26 | AFP

Cette tournée doit lui permettre de se présenter sous son meilleur jour et vendre 30,77 millions d’actions.

Voiture ou trottinette? Uber veut devenir l'«Amazon» des transports

05/03/2019 | AFP

«Nous sommes à l'année zéro d'un changement culturel gigantesque sur 10 ans.»

À la une

CDPQ: un nouveau fonds d'investissement pour le secteur de l'IA

Il servira à propulser des entreprises qui développent ou commercialisent des produits qui touchent ce secteur.

Défi Start-up 7: Biotifull poursuit son chemin

ENTREVUE. La start-up Biotifull a parcouru beaucoup de chemin depuis la 2e édition du Défi Start-up 7.

Défi Start-up 7: pourquoi intégrer un espace de co-travail?

ENTREVUE. Pourquoi les entrepreneurs devraient-ils considérer l'option d'intégrer un espace de co-travail?