Cahier automobile: Le jaune vaut de l'or

Offert par Les Affaires


Édition du 05 Juillet 2014

Cahier automobile: Le jaune vaut de l'or

Offert par Les Affaires


Édition du 05 Juillet 2014

Le site Iseecars.com, un site de revente de véhicules d'occasion, a effectué une étude comparative pour constater que les couleurs ont un effet sur la valeur de revente d'un véhicule au bout de cinq ans.

L'étude se fonde sur les prix de vente originaux de 20 millions de véhicules datant de 2011 à 2010 offerts sur le site, comparativement au prix exigé cinq ans plus tard, en tenant compte de la couleur. Les résultats sont surprenants. Ainsi, c'est la voiture noire qui subit la plus forte dépréciation, avec une baisse de 34,4 %. Elle est suivie des voitures blanches, grises, argentées et bleues. Étonnamment, sont les couleurs vives qui se déprécient le moins. Le rouge, le turquoise et l'orangé figurent au sommet du classement. C'est cependant la couleur jaune qui remporte la palme, se dépréciant de 26,2 % sur cinq ans. Le résultat du classement s'explique par la quantité de voitures de chaque couleur sur le marché. Plus une voiture est rare, plus son prix de revente sera élevé, comme c'est le cas des voitures jaunes, qui constituent 1,1 % de la flotte évaluée.

Cliquez ici pour consulter le dossier auto


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour le 07/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street baissait vendredi midi, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.