Cahier automobile: Essai routier: BMW i3, une électrique vive et légère

Offert par Les Affaires


Édition du 05 Juillet 2014

Cahier automobile: Essai routier: BMW i3, une électrique vive et légère

Offert par Les Affaires


Édition du 05 Juillet 2014

BMW i3

En appuyant sur l'accélérateur, la petite voiture prend son envol. Sans un son, elle s'élance avec une rare vivacité sur les routes : la BMW i3, à l'instar de toutes les voitures électriques, dispose d'une grande puissance dès le démarrage.

Normal, me direz-vous, car le petit moteur électrique réagit presque exactement comme le ferait votre lampe de salon : dès qu'on tourne l'interrupteur, la lumière jaillit. Au volant de la i3, c'est la puissance qui s'éveille instantanément.

Dans les faits, cette accélération brusque pourrait durer jusqu'à la vitesse maximale de la petite voiture, sans jamais fléchir. L'utiliser aussi brusquement cependant risque fort d'handicaper son autonomie évaluée à 160 kilomètres.

Ne nous trompons pas : même si elle est différente, la i3 conserve la personnalité du constructeur germanique, et continue de proposer une finition haut de gamme, à l'image de la famille.

Là où la i3 révolutionne le monde automobile cependant, c'est dans son mode de fabrication. La coquille qui sert de structure à l'ensemble est presque totalement composée de fibre de carbone, un matériau ultraléger et super résistant. Parce qu'on a voulu la voiture la plus écologique, cette fibre de carbone provient d'une usine d'assemblage entièrement alimentée par de l'énergie éolienne. Empreinte écologique zéro.

Même les matériaux à bord sont à la fois recyclés ou recyclables (comme les plastiques). Bref, la i3 est verte depuis le début de sa conception jusqu'à son arrivée sur la route.

Ajoutez-lui un moteur à essence de 2 cylindres pour prolonger l'autonomie jusqu'à 300 kilomètres, une durée de recharge raccourcie de plusieurs heures et un système de navigation GPS qui vous indique en temps réel la distance que vous pourrez parcourir avec votre charge, et vous avez une voiture électrique de seconde génération.

Sa conduite est sans histoire. Dans la zone urbaine de la capitale ontarienne, elle n'avait rien à envier aux autres véhicules. Mieux encore, l'absence de plusieurs composants mécaniques a permis de dégager un imposant espace dans l'habitacle. La i3 de BMW n'est peut-être pas une révolution. Mais elle constitue certainement un bon pas en avant.

Sortie : juin 2014

Prix (sans le transport et la préparation) : 44 950 $

Cliquez ici pour consulter le dossier auto

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

La Montérégie poursuit son expansion

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. Forte de nombreux projets d'investissements et d'implantation ...

La Laiterie Chalifoux à l'assaut des États-Unis

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. Moins de cinq ans après avoir fait une entrée ...

La croissance continue de Fenplast

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. L’image est impressionnante. Pour démontrer l’efficacité de ses fenêtres insonorisées...