Fonds inusités: fonds islamique canadien

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Fonds inusités: fonds islamique canadien

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Par Stéphane Rolland

Un fonds qui fuit la Bourse lorsque les politiciens travaillent, un autre qui n'investit que dans les industries du «vice», un troisième qui mise sur les femmes. Certains gestionnaires de portefeuille sortent vraiment des sentiers battus. Voici quelques fonds originaux. À chacun de juger de la pertinence de leur stratégie.

FONDS ISLAMIQUE CANADIEN

Le fonds Global Iman est beaucoup plus strict que le fonds catholique ci-contre. Afin de respecter les principes de la finance islamique, ce fonds commun canadien exclut les entreprises liées au tabac, à l'alcool, au jeu, aux armes, aux producteurs alimentaires qui vendent du porc, aux services financiers et au divertissement.

Il s'agit du seul fonds canadien de notre sélection. En raison de la petite taille du marché canadien, les fonds qui se consacrent à un segment de marchés particuliers ou qui adoptent une stratégie hors norme sont des oiseaux rares, explique Christian Charest, de Morningstar.

Outre les principes islamiques, le fonds cherche des actions à un prix attrayant. Les entreprises doivent avoir un potentiel de croissance et une «direction expérimentée et compétente».

Le secteur des technologies est le mieux représenté dans le Global Iman. On y trouve notamment Apple (AAPL), Alphabet (GOOG) et Microsoft (MSFT).

Depuis cinq ans, le fonds a obtenu un rendement annuel composé de 13,62 %, par rapport à 17,60 % pour l'indice MSCI Monde en dollars canadiens.

Cliquez ici pour consulter les autres fonds inusités


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

COVID-19: attention, trop de PME anticipent une reprise normale

03/04/2020 | François Normand

ANALYSE - La reprise sera très différente des précédentes, car il faut rétablir la confiance économique et sanitaire.

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par les données sur l'emploi

Mis à jour le 03/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

La Bourse de New York termine en baisse après l'annonce de la perte de 701 000 emplois aux É-U en mars.

Le pétrole bondit à nouveau

03/04/2020 | AFP

Le pétrole a enregistré vendredi une deuxième séance de forte hausse consécutive.