Réduire ses coûts pour survivre

Publié le 08/11/2010 à 09:28

Réduire ses coûts pour survivre

Publié le 08/11/2010 à 09:28

Les dés étaient pratiquement jetés pour l’usine Smurfit-Stone de Matane. Si elle n’avait pas pris le virage vert, cette entreprise spécialisée dans la production de carton ondulé aurait définitivement fermé ses portes.

Pour fournir la vapeur nécessaire au séchage du carton qu’elle fabrique, Smurfit utilisait depuis toujours deux bouilloires au mazout lourd. « En raison des coûts astronomiques et toujours croissants du mazout, il fallait trouver une solution de rechange. C’était une question de vie ou de mort », souligne Eddy Métivier, directeur Ingénierie de l’entreprise qui compte 104 employés.

« On était très proche du peloton d’exécution. On n’avait pas le choix de s’organiser pour être plus compétitif que les grosses usines de notre secteur et s’élever au rang des meilleures usines du groupe Smurfit-Stone », dit l’ingénieur mécanique de 51 ans.

L’usine de Matane est un petit joueur dans l’industrie des pâtes et papiers. Le siège social de la compagnie mère est situé au Missouri, aux États-Unis.

Brûler les résidus de bois

L’entreprise a investi 10 millions de dollars dans l’achat de deux nouvelles bouilloires fonctionnant à partir de la biomasse résiduelle forestière pour sécher le carton. Elles sont alimentées par une douzaine de camions qui viennent livrer chaque jour les résidus de bois récoltés en forêt et dans des scieries de la région.

Les résultats sont impressionnants. Les nouvelles bouilloires engendrent une économie de près de 10 %, soit 30 $ la tonne métrique. Annuellement, cela représente des gains de 4,6 M$ sur une production estimée à 156 000 tonnes à partir des matières récupérées et de copeaux de bois.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, un temps mort faute de catalyseur

Mis à jour le 17/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine aussi dans le rouge.

À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

17/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres d’Apple, McDonald’s et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

17/08/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.