Quand qualité rime avec pérennité

Publié le 29/11/2010 à 10:43, mis à jour le 29/11/2010 à 10:44

Quand qualité rime avec pérennité

Publié le 29/11/2010 à 10:43, mis à jour le 29/11/2010 à 10:44

Chez GE Aviation, à Bromont, la mise en place d’une démarche qualité a permis des gains de productivité importants. Dès son ouverture en 1980, l’usine a instauré un mode de gestion participative, qui s’est poursuivi, en 1998, par la mise en place d’une démarche d’amélioration continue Lean.

« Nous connaissons une amélioration de notre productivité de 7 % par année depuis l’introduction de cette approche », signale Normand Charron, directeur des ressources humaines et du développement organisationnel.

L’ensemble du personnel a été formé pour travailler avec les notions de valeur ajoutée et d’élimination de toutes les formes de gaspillage. « Nous avons examiné les processus et l’équipement et nous avons éliminé tout ce qui n’ajoutait pas de valeur à la production. »

« Nous avons rationalisé des postes et des tâches sans pour autant les éliminer. Les employés ont été réaffectés ailleurs dans l’usine. Les postes ont été améliorés et sont devenus plus efficaces, plus ergonomiques. On a même ajouté des robots », indique-t-il.

Rotation constante du personnel

L’usine de production de réacteurs d’avion mise avant tout sur la flexibilité de ses employés. La polyvalence de chacun est développée dès son embauche et représente une des grandes forces de l’usine, car elle permet d’interchanger en tout temps toutes les personnes à tous les postes.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.