IPL conjugue écologie et économies

Publié le 06/12/2010 à 11:29, mis à jour le 01/02/2011 à 15:40

IPL conjugue écologie et économies

Publié le 06/12/2010 à 11:29, mis à jour le 01/02/2011 à 15:40

IPL investit dans le développement durable depuis une dizaine d’années et en profite pour réaliser des économies importantes.


IPL est d’abord une entreprise verte par les produits qu’elle manufacture : la firme de Saint-Damien est la seule au Canada qui fabrique des bacs roulants destinés aux matières recyclables.


« Nous vendons aussi des boîtes de livraison en plastique qui peuvent être réutilisées plusieurs fois, ce qui les rend plus écologiques que les boîtes de carton », dit Jean-Pierre Simard, directeur du marketing de la PME de quelque 900 employés basée dans Chaudière-Appalaches.


Mais IPL est aussi verte par la façon dont elle fabrique ses bacs, ses boîtes de livraison, ses seaux et ses emballages.


Le développement durable : un processus continu


Les premières initiatives de développement durable de la compagnie ont une dizaine d’années. La démarche est certes écologique, mais elle permet également à l’entreprise de réduire ses coûts.


Depuis le début des années 2000, IPL a notamment réduit sa consommation d’huile hydraulique et redessiné certains contenants pour qu’ils utilisent moins de plastique tout en restant aussi solides. De plus, elle a augmenté son approvisionnement en produits recyclés ou recyclables.



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.