Déplacements virtuels pour des économies réelles

Publié le 01/11/2010 à 13:45, mis à jour le 18/11/2010 à 10:04

Déplacements virtuels pour des économies réelles

Publié le 01/11/2010 à 13:45, mis à jour le 18/11/2010 à 10:04

Par Claudine Hébert

La crise économique a incité plusieurs entreprises à revoir la pertinence de chacun de leur déplacement, un poste de dépense où l’on peut facilement économiser grâce à divers outils technologiques.

Le manufacturier Rossignol, dont le poste de distribution canadienne se trouve à Granby, peut en témoigner. L’effondrement des marchés en 2008 a complètement modifié le fonctionnement de l’entreprise, dont les employés avaient l’habitude de voyager régulièrement en Amérique du Nord et en Europe.

« Les logiciels Skype et WebEx ont pris la relève des réunions à l’extérieur », souligne Marie Allaire, coordinatrice marketing chez Rossignol, qui fait elle-même partie de ce lot de travailleur-voyageur.

La technologie WebEx de Cisco allie présentation Power Point, échange de courriels en direct et conférence téléphonique. Cet outil, qui permet de réunir virtuellement jusqu’à 25 personnes à la fois, a fait économiser des dizaines de milliers de dollars en frais de déplacements au fabricant d’équipements de sports.

Les deux derniers rendez-vous annuels du manufacturier, réunissant plus d’une dizaine de représentants des quatre coins du pays, se sont déroulés en mode virtuel. L’usage de cette technologie a même généré la mise en place de discussions mensuelles avec l’ensemble des représentants, « ce qui n’avait jamais eu lieu auparavant », précise Marie Allaire.

Toutefois, la grande rencontre annuelle 2010 de Rossignol, prévue au mois de décembre, se tiendra dans une auberge des Cantons-de-l’Est. « La technologie peut donner un coup de main, mais elle ne remplace pas le contact humain », ajoute Mme Allaire.

Compenser la perte de productivité lors des déplacements

La direction de Pesca, une firme d’ingénierie à Carleton-sur-mer, en Gaspésie, commence tout juste à utiliser le logiciel Skype avec ses clients d’affaires. L’entreprise gaspésienne cherche ainsi une façon de limiter ses déplacements hebdomadaires un peu partout au Québec.

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.