Ottawa veut investir 200 M $ dans des entreprises issues de la diversité

Publié le 07/07/2021 à 07:00

Ottawa veut investir 200 M $ dans des entreprises issues de la diversité

Publié le 07/07/2021 à 07:00

Par Emmanuel Martinez

Cette enveloppe annoncée mardi dans le cadre du Programme d’investissement pour le commerce inclusif vise à amoindrir un accès parfois difficile au capital pour ces entreprises. (Photo: christina@wocintechchat-com pour Unsplash)

Exportation et développement Canada (EDC) est prête à investir jusqu’à 200 millions $ dans des entreprises exportatrices détenues ou dirigées par des femmes, des autochtones ou des membres de minorités.

Cette enveloppe annoncée mardi dans le cadre du Programme d’investissement pour le commerce inclusif vise à amoindrir un accès parfois difficile au capital pour ces entreprises.

«La portée du programme s’est maintenant élargie pour inclure les entreprises autochtones, en plus de celles détenues et dirigées par des femmes, et nous sommes résolus à continuer d’améliorer notre approche pour aider encore plus d’entrepreneurs canadiens issus de la diversité», a déclaré Jennifer Cooke, directrice du commerce inclusif à EDC, par communiqué.

«Notre stratégie de commerce inclusif – et le programme qui en est le cœur – vise à améliorer l’accès aux services financiers et aux solutions du savoir d’EDC pour que toutes les entreprises exportatrices canadiennes puissent réaliser pleinement leur potentiel de croissance à l’étranger», a-t-elle ajouté.

Nouveaux objectifs

EDC a aussi mentionné ses nouvelles cibles pour 2023 pour les entreprises féminines et autochtones.

Du côté des femmes d’affaires, la société d’État compte plus que doubler le total des activités commerciales facilitées, soit atteindre la barre des 6 milliards $, alors que le total était de 2,83 milliards en 2020. Le nombre de femmes aidées passerait d’environ 1000 en 2020 à 2000 en 2023.

Pour ces deux paramètres, ce sont des augmentations qui correspondent à une tendance vécue de 2018 à 2020 lorsqu’EDC s’est engagée à verser davantage de fonds dans le commerce inclusif.

Chez les autochtones, EDC veut quintupler le nombre de clients servis pour passer de 77 en 2020 à 400 en 2023. Elle a comme objectif d’atteindre la marque des 650 millions $ en activités commerciales facilitées. En 2020, le total était de 119,3 millions $.

«Non seulement ces entreprises [issues de la diversité] ont été incroyablement éprouvées par les effets de la pandémie, mais elles ont aussi été confrontées – et demeurent confrontées – à une discrimination systémique et à des obstacles injustifiés provenant du contexte social et commercial», a affirmé la présidente et chef de la direction d’EDC, Mairead Lavery.

En plus d’injecter directement du capital dans ces entreprises contrôlées par des femmes, des autochtones, des personnes de couleur et de la communauté LGBTQ2+, EDC s’est dite prête à investir son capital au moyen de sociétés en commandite avec la collaboration de fonds d’investissement bien établis qui ont visées similaires en matière d’équité.

Sur le même sujet

Pas de réconciliation sans respect, ouverture d’esprit et empathie

Édition du 13 Octobre 2021 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Les premiers explorateurs européens qui ont débarqué dans les Amériques ...

Le Canada souligne la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Plusieurs événements à travers le pays pour souligner cette journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

À la une

Ces quatre doctrines géopolitiques touchent les entreprises

ANALYSE. De la Russie à la Chine et passant par la Turquie, ces doctrines influencent votre environnement d'affaires.

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour le 15/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

15/10/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.