Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

Publié le 23/05/2020 à 09:00

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

Publié le 23/05/2020 à 09:00

Par Denis Lalonde
La cofondatrice du Mouvement Adopte Inc., Anne Marcotte

La cofondatrice du Mouvement Adopte Inc., Anne Marcotte (Photo: courtoisie)

DÉFI START-UP. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Voici quelques conseils pour réussir un bon argumentaire éclair, mieux connu sous l'expression anglophone «elevator pitch».

 

Pour vous inscrire au Défi Start-up et soumettre votre vidéo de deux minutes, cliquez ici

 

«L'important, pour les dirigeants, est de provoquer une émotion très tôt», explique Anne Marcotte, co-fondatrice d'Adopte Inc. Selon elle, il est plus facile de faire réagir les gens lors de rencontres en personne qu'à distance. La distanciation physique liée à la pandémie de COVID-19 ajoute donc une difficulté supplémentaire au processus.

Elle parle également du concept «coeur-tête-portefeuille», trois cordes sensibles que les PDG doivent toucher pour espérer obtenir du financement d'un investisseur potentiel.

Enfin, élément souvent négligé par les dirigeants, Mme Marcotte souligne l'importance d'assurer des suivis impeccables après l'«elevator pitch», qui n'est souvent que le début d'une longue relation avec nombre de fonds de capital de risque ou d'anges investisseurs.

 

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Un an après avoir gagné la 4e édition du Défi Start-up, qu'est devenue Ôdep?

06/07/2020 | Denis Lalonde

DÉFI START-UP. Un an après avoir remporté la 4e édition du Défi Start-up, Ôdep est devenue Cooldel.

Le Défi Start-up Les Affaires couronne Hoola One Technologies

26/06/2020 | Denis Lalonde

DÉFI START-UP. Hoola One technologies repart du Défi Start-up Les Affaires avec le grand prix du jury.

À la une

À surveiller: AGF Management, Cascades, Costco

Que faire avec les titres d'AGF, Cascades et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.

Montréal et Québec, bientôt des zones rouges

Mis à jour il y a 55 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault pourrait en faire l’annonce à 17h30.

Dimanche, dernière journée de la PCU

Ottawa s’attend maintenant à ce que trois des quatre millions de prestataires de la PCU passent à l’assurance-emploi.