Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

Publié le 22/05/2020 à 09:00

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

Publié le 22/05/2020 à 09:00

Par Denis Lalonde
La directrice générale de l'accélérateur montréalais FounderFuel, Katy Yam

La directrice générale de l'accélérateur montréalais FounderFuel, Katy Yam (Photo: courtoisie)

DÉFI START-UP. L'accélérateur montréalais FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour vous inscrire au Défi Start-up et soumettre votre vidéo de deux minutes, cliquez ici

Le principal défi sera de reproduire l'esprit d'entraide entre les start-ups qui avaient l'habitude de loger au 3e étage de la Maison Notman, quartier général de l'accélérateur. Le réseautage, de même que les formations et les séances de mentorat, devront toutes se faire par visioconférence.

Autre changement majeur, le «Demo Day», où les start-ups venaient présenter les résultats de leur dur labeur devant quelque 2000 personnes sera remplacé par... deux événements: un pour les investisseurs et un autre pour le grand public.

À quoi doivent s'attendre les huit start-ups qui se sont qualifiées pour faire partie de l'accélérateur cet été? Pour tout savoir, c'est par ici!

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Tous les prix du Défi Start-up

Mis à jour le 21/05/2020 | lesaffaires.com

Les gagnants du Défi Start-up nouvelle formule ne repartiront pas les mains vides.

À la une

Des copropriétés de plus en plus petites

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

Les centres d'achats rouvriront le 1er juin à l'extérieur de Montréal

Mis à jour à 14:22 | La Presse Canadienne

M. Legault a voulu rassurer les secteurs qui n'ont pas eu de consignes pour leur rappeler qu'ils ne sont pas oubliés.

COVID-19: Postes Canada livre plus de colis et perd plus d'argent

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 66 M$ au premier trimestre, à cause de la pandémie.