Défi Start-up: comment évaluer une «fintech» à distance?

Publié le 14/05/2020 à 12:00

Défi Start-up: comment évaluer une «fintech» à distance?

Publié le 14/05/2020 à 12:00

Par Denis Lalonde
David Nault

David Nault (Photo: Eva Blue)

DÉFI START-UP. Il est plus difficile pour les fonds de capital de risque d'évaluer les start-ups à distance, et le secteur de la fintech, qui regroupe la finance et la technologie, ne fait pas exception à la règle.

David Nault, associé directeur chez Luge Capital, raconte ce qui a changé depuis le début du «Grand confinement» et parle des opportunités qui s’offrent aux entrepreneurs en cette période où la transformation numérique des institutions financières s'accélère en raison de la crise de la COVID-19.

Pour vous inscrire au Défi Start-up et soumettre votre vidéo de deux minutes, cliquez ici

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

On trouve toujours de l’argent pour une bonne start-up

22/06/2020 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Les start-ups doivent réapprendre à séduire les bailleurs de fonds essentiels à leur croissance.

Défi Start-up: les modèles d'affaires à la Uber et Airbnb, c'est fini

14/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Les start-ups doivent comprendre que le temps où on dépensait sans se soucier des flux de trésorerie est fini.

À la une

Bourse: Wall Street rattrapée par l'inquiétude liée à la COVID

Mis à jour à 16:42 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS.

Titres en action: Samsung Electronics, TC Énergie

Mis à jour à 10:59 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Le taux de chômage canadien devrait plafonner à 11% au 2e trimestre

Selon l'OCDE, il devrait dépasser le taux atteint pendant la crise financière.