BusPatrol veut créer 150 emplois à Montréal

Publié le 04/08/2020 à 08:00

BusPatrol veut créer 150 emplois à Montréal

Publié le 04/08/2020 à 08:00

Par Denis Lalonde
Les caméras de BusPatrol installées sur un autobus scolaire.

(Photo: courtoisie)

L’entreprise américaine BusPatrol, spécialisée dans les technologies pour améliorer la sécurité des transports scolaires, ouvre un bureau à Montréal avec l’objectif d’y créer 150 emplois d’ici deux ans.

Le bureau montréalais comprendra le centre de développement technologique de BusPatrol, dont le siège social est situé à Lorton, dans l’État du Maryland.

L’entreprise se spécialise dans l’installation de caméras intelligentes sur les autobus scolaires afin de capter les comportements dangereux des conducteurs comme les dépassements illégaux de ce type de véhicules.

L'entreprise affirme sur son site Internet que ses caméras sont installées sur 4000 autobus scolaires à ce jour et contribuent à «éduquer»(!) plus de 12 000 automobilistes chaque mois.

BusPatrol a développé ses activités dans plusieurs États américains, mais dit avoir rapidement décidé de s’installer à Montréal pour tirer profit de son écosystème en intelligence artificielle.

«Plusieurs dirigeants de BusPatrol sont Québécois, mais ce n’est pas un retour aux sources qui a motivé l’ouverture de notre bureau à Montréal. Le bassin de talents qualifiés en technologie et particulièrement en intelligence artificielle est tout simplement exceptionnel», a expliqué Jean Soulière, PDG de BusPatrol, dans un communiqué.

Les caméras de BusPatrol installées sur un autobus scolaire.

(Photo: courtoisie)

Au cours des prochaines années, BusPatrol dit avoir plusieurs projets en tête pour ses bureaux montréalais, notamment la mise en place d’une nouvelle chaîne d’approvisionnement au Québec pour acquérir son matériel nécessaire au déploiement de ses services sur les marchés canadien et américain et le développement de nouvelles technologies pour améliorer la sécurité des passages pour piétons. Elle souhaite aussi travailler au respect de la réglementation des voies réservées pour le transport en commun.

L’implantation de l’entreprise à Montréal s’est faite avec l’aide de Montréal International et d’Investissement Québec.

«L’arrivée de BusPatrol à Montréal montre une fois de plus la force d’attraction de l’écosystème montréalais en intelligence artificielle», a indiqué Stéphane Paquet, président-directeur général de Montréal International.

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Nuvei récolte 700M$US lors de son entrée en Bourse

C'est le montant le plus élevé jamais obtenu par une entreprise techno lors de son entrée sur le parquet torontois.

Cyberattaques du mois d'août: 48 500 utilisateurs de l'ARC touchés

Quatre fois plus de Canadiens que prévu ont été touchés par les cyberattaques du mois d'août.

Transat A.T. et Air Canada discutent toujours avec Ottawa

Il reste un peu plus de trois mois avant la dernière échéance pour finaliser la vente de Transat à Air Canada.