Ottawa verse 16 millions $ à 46 entreprises québécoises

Publié le 13/07/2020 à 09:39

Ottawa verse 16 millions $ à 46 entreprises québécoises

Publié le 13/07/2020 à 09:39

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le gouvernement fédéral versera plus de 16 millions $ à 46 entreprises et organismes québécois pour la mise au point de « solutions innovantes ».

La ministre du Développement économique régional Mélanie Joly en fera l’annonce à l’occasion d’un point de presse à Montréal, lundi matin.

L’aide financière s’élève en tout à plus de plus de 16,2 millions $.

Dans son communiqué, le ministère souligne que « l’innovation jouera un rôle prépondérant dans la lutte contre les effets dévastateurs de la pandémie ».

Parmi les entreprises qui obtiendront cette aide financière figurent l’Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET) et le Centre de l’entrepreneurship technologique de l’ETS (Centech) qui recevront conjointement 5 millions $ pour « le développement des services spécialisés aux start-up innovantes et à fort potentiel ».

Le Centre d’entreprises et d’innovation de Montréal recevra 1,7 million $ pour l’accompagnement et conseils dans la création et le démarrage d’entreprises technologiques et innovantes par le biais de services d’incubation d’entreprises ».

Deux projets recevront au moins une aide d’un million de dollars: le Centre de collaboration MiQro Innovation, en Montérégie, et Québec International/Entrepreneuriat Laval.

 

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.