Olivier Schmouker - Avez-vous le mental d'un gagnant?

Publié le 14/07/2011 à 09:10, mis à jour le 01/11/2011 à 16:23

Olivier Schmouker - Avez-vous le mental d'un gagnant?

Publié le 14/07/2011 à 09:10, mis à jour le 01/11/2011 à 16:23

Par Olivier Schmouker

Reste à savoir somment s’y prendre… Des neuroscientifiques, des psychologues et d’autres scientifiques en ont fait, depuis quelques années, leur champ de recherche et ont fait des découvertes forts intéressantes. L’un d’entre elles concerne le phénomène de la domination.

La domination? On a longtemps cru que les champions parvenaient à prendre le dessus sur les autres grâce à une chose, la testostérone. Plus vous en aviez au moment crucial du match, plus vous aviez de chances de l’emporter. De nombreuses études semblaient appuyer cette idée, et ce depuis un quart de siècle.

Mais voilà, de nouvelles avancées remettent tout cela en question. L’an dernier, des chercheurs des Universités du Texas et de Columbia ont ainsi découvert que la testostérone ne jouait pas un rôle si déterminant que cela dans la victoire, mais plutôt une autre hormone stéroïde, le cortisol. Ce dernier est sécrété par le cortex de la glande surrénale à partir du cholestérol. Il sert surtout d’initiateur et de régulateur du métabolisme, en stimulant l’augmentation du glucose sanguin. Pour simplifier, le cortisol permet de libérer de l’énergie à partir des réserves de l’organisme. C’est donc le petit plus qui va permettre de faire toute la différence.

Forts de cette trouvaille, les chercheurs américains ont regardé comment on pouvait faire pour sécréter du cortisol au moment opportun. Et ils ont vu que le mieux pour «calibrer temporairement cette hormone» consistait à «adopter une posture de domination». «Le leader idéal est celui qui sait rester calme dans n’importe quelle situation, tout en ayant un comportement souverain», dit Paul Ingram, professeur à la Columbia Business School, en citant comme modèle la façon de se tenir de Steve Jobs, le PDG d’Apple, quand il présente sur scène un nouveau gadget électronique. Et le professeur de souligner que cela est valable tant pour les hommes que pour les femmes.

À la une

Pour en finir avec le populisme économique

ANALYSE. Miner la confiance des Canadiens à l'égard de la Banque du Canada est un jeu dangereux et malhonnête.

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.