Variant: doit-on interdire les voyages non essentiels?

Publié le 26/11/2021 à 11:52, mis à jour le 26/11/2021 à 13:25

Variant: doit-on interdire les voyages non essentiels?

Publié le 26/11/2021 à 11:52, mis à jour le 26/11/2021 à 13:25

Par La Presse Canadienne

Le chef conservateur Erin O’Toole demande à ce que le gouvernement fédéral interdise les voyages non essentiels en provenance ou à destination des pays du continent africain qui sont touchés par le variant. (Photo: La Presse Canadienne)

Le premier ministre du Québec, François Legault, a ajouté sa voix à celles de ses collègues des provinces et aux partis d’opposition fédéraux qui demandent à Ottawa de prendre les mesures nécessaires pour éviter la transmission du nouveau variant repéré en Afrique du Sud.

«Il y a déjà des pays qui ont commencé à bloquer l’entrée des passagers qui viennent d’Afrique du Sud; je pense qu’on doit faire la même chose au Canada, rapidement», a-t-il martelé en conférence de presse à Montréal, vendredi midi.

Il n’y a pas, à l’heure actuelle, de vols directs entre le Canada et l’Afrique du Sud. M. Legault demande donc à ce que cette interdiction s’applique aux vols en provenance de ce pays ou qui ont transité par celui-ci.

Plus tôt en journée, le Parti conservateur du Canada et le Bloc québécois demandaient au gouvernement fédéral de suspendre les vols de passagers en provenance de l’Afrique du Sud et des pays limitrophes d’Afrique australe en attendant d’obtenir plus de détails sur ce nouveau variant.

«Alors que nous apprenons qu’un nouveau variant de la COVID-19 se propage, nous avons peu de temps pour agir, et il faut le faire maintenant. (…) La prise immédiate de mesures temporaires pour protéger nos frontières permettra d’assurer la sécurité des Canadiens et de protéger notre économie », a plaidé le chef conservateur Erin O’Toole dans un communiqué.

M. O’Toole veut également qu’on fasse une vérification obligatoire de tous les passagers et qu’on exige une quarantaine obligatoire de tous les voyageurs venant des pays visés, peu importe leur statut de vaccination.

Les premiers ministres conservateurs de l’Alberta et de l’Ontario, Jason Kenney et Doug Ford, ont appelé le gouvernement fédéral à ne pas commettre les mêmes «erreurs» qu’au début de la pandémie en laissant entrer au pays les variants Alpha et Delta.

«J’appelle le gouvernement fédéral à suivre l’exemple de la Grande-Bretagne en interdisant les voyages des pays où circule ce nouveau variant dangereux de COVID-19. Le Canada ne peut pas répéter l’erreur de sa politique de frontières ouvertes du début de cette pandémie mondiale », a écrit M. Kenney sur Twitter.

«Jusqu’à ce que nous puissions être certains que les vaccins sont efficaces contre ce nouveau variant, j’appelle le gouvernement du Canada à suivre l’exemple des autres gouvernements en bannissant tous les vols et les passagers des pays à risque», a renchéri M. Ford dans une déclaration écrite.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a discuté avec le premier ministre Justin Trudeau vendredi matin. À la sortie de sa rencontre, elle s’est dite confiante que le gouvernement fédéral allait agir pour éviter la transmission du nouveau variant.

«Ce que je comprends, c’est que le Canada évidemment veut être proactif, veut trouver des solutions, regarde ce qui se passe en Europe. Et d’après moi, ils vont poser des gestes en fonction de leur évaluation de la situation», s’est-elle avancé en mêlée de presse.

L’Agence de la santé publique du Canada devait tenir une conférence de presse vendredi en matinée; elle a été reportée à 13h.

 

Sur le même sujet

Nouveau variant de la COVID-19: le monde se ferme à l'Afrique du Sud

26/11/2021 | AFP

Le nouveau variant sera potentiellement très contagieux et aux mutations multiples.

Faut-il avoir peur de l'inflation?

25/11/2021 | AFP

Après une année 2020 difficile en raison de la pandémie, la reprise de la consommation ont fait exploser la demande.

À la une

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Bourse: Wall Street fermée, Toronto termine en hausse

Mis à jour à 17:04 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street était fermée ce lundi pour le jour férié du Martin Luther King Day.

À surveiller: Pfizer, Cogeco et Fiera

08:52 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Pfizer, Cogeco et Fiera? Voici quelques recommandations d’analystes.