Vaccination 12-17 ans: le Canada approuve le vaccin Moderna

Publié le 27/08/2021 à 14:59

Vaccination 12-17 ans: le Canada approuve le vaccin Moderna

Publié le 27/08/2021 à 14:59

Par La Presse Canadienne

La processus d'approbation du vaccin a duré plus de deux mois. (Photo: La Presse Canadienne)

Santé Canada a finalement donné son feu vert pour l’utilisation du vaccin Moderna contre la COVID-19 pour les adolescents âgés de 12 à 17 ans.

L’approbation originale pour Moderna, datant de décembre 2020, n’était que pour les personnes âgées de 18 ans et plus.

La compagnie a fait une demande d’autorisation pour les adolescents au début du mois de juin, citant une étude clinique dans laquelle aucun des 3700 adolescents vaccinés adéquatement n’a contracté la COVID-19.

Les jeunes de 12 ans et plus peuvent recevoir le vaccin Pfizer-BioNTech au Canada depuis le 5 mai.

À la mi-août, 75 pour cent des enfants de cet âge avaient reçu au moins une dose et 59 pour cent étaient adéquatement vaccinés.

Santé Canada a ajouté que le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) a prévu une rencontre la semaine prochaine pour discuter de la possibilité d’offrir une dose additionnelle aux personnes immunodéprimées. 

L’Ontario a déjà commencé à administrer des vaccins de rappel aux receveurs de greffe, aux personnes atteintes d’un cancer du sang et aux résidents de maisons de soins de longue durée. 

Santé Canada a seulement pris quelques semaines pour approuver le vaccin Pfizer pour les jeunes et n’a pas expliqué pourquoi le processus a duré plus de deux mois pour celui de Moderna.

«Après une évaluation scientifique indépendante en profondeur, Santé Canada a déterminé que le vaccin était sécuritaire et efficace pour prévenir la COVID-19 chez les jeunes de 12 à 17 ans», a écrit une porte-parole dans un courriel, vendredi.

L’Europe a approuvé le vaccin Moderna pour les enfants il y a plus d’un mois. Les États-Unis ne l’ont pas encore fait.

Le vaccin Pfizer a toutefois été approuvé alors que les inquiétudes se multipliaient quant aux rares cas de myocardite ー une inflammation du muscle du cœur ー et de péricardite ー inflammation du sac autour du cœur ー particulièrement chez les plus jeunes.

Au Canada, 557 cas de ces deux syndromes ont été diagnostiqués auprès de personnes qui ont reçu une ou deux doses du vaccin contre la COVID-19, 96% du temps le Pfizer ou le Moderna. La moitié des personnes qui ont développé un des syndromes étaient âgées de 12 à 29 ans.

En somme, moins d’une personne sur 100 000 qui a reçu le vaccin a été atteinte d’une de ces conditions.

Le CCNI a déclaré dans un communiqué vendredi qu’il recommandait aux enfants de 12 à 17 ans de recevoir deux doses du vaccin Pfizer ou Moderna, en notant qu’il avait pris en compte le risque de myocardite et de péricardite.

L’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, a affirmé dans sa mise à jour hebdomadaire que certains territoires ou provinces pouvaient privilégier le vaccin Pfizer, car ils sont plus familiers avec ses effets secondaires. Le Pfizer a déjà été utilisé auprès de deux millions d’adolescents au pays.

Mais elle a ajouté que l’utilisation du Moderna était sécuritaire auprès des jeunes de ce groupe d’âge.

Pfizer et Moderna procèdent présentement à des essais cliniques pour les enfants âgés de moins de 12 ans. Les résultats devraient être publiés cet automne.

 

Sur le même sujet

Hausse de 4,4% de l'IPC en septembre, le taux le plus élevé depuis 2003

Il s’agit du taux le plus élevé depuis février 2003. Les prix ont augmenté dans toutes les composantes principales.

Une deuxième preuve vaccinale est émise pour le reste du Canada et l'étranger

Une preuve de vaccination répondant au standard pancanadien pour les voyageurs désirant se déplacer hors de la province.

À la une

S'inquiéter d'une vague d’immigrants?

MAUDITE JOB! «Mon chèque de paie va-t-il bientôt diminuer parce que les employeurs embauchent à bas prix?»

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Bourse: le S&P 500 à un sommet

Mis à jour il y a 42 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto a terminé en hausse.