Une étude en Israël souligne l'efficacité du vaccin de Pfizer contre la COVID-19

Publié le 15/02/2021 à 08:26

Une étude en Israël souligne l'efficacité du vaccin de Pfizer contre la COVID-19

Publié le 15/02/2021 à 08:26

Par La Presse Canadienne
Vaccination contre la COVID-19

Plus du quart de la population d'Israël a reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19. (Photo: La Presse Canadienne)

Une étude israélienne à grande échelle a souligné l’efficacité du vaccin Pfizer/BioNTech pour prévenir les infections symptomatiques du coronavirus.

Clalit, le plus grand des quatre prestataires de soins de santé d’Israël, a publié dimanche une étude comparant les infections de 600 000 Israéliens ayant reçu le vaccin à 600 000 qui n’étaient pas vaccinés.

L’étude a révélé une baisse de 94% des infections symptomatiques et une baisse de 92% des cas graves de la maladie parmi les personnes vaccinées. L’étude indique également que «l’efficacité du vaccin est préservée dans chaque groupe d’âge», en particulier une semaine après la deuxième dose du vaccin. 

Les chercheurs ont déclaré que les résultats préliminaires de la recherche en cours «visent à faire comprendre à la population qui n’a pas encore vacciné que le vaccin est très efficace et prévient des maladies graves.

Israël a lancé sa campagne de vaccination contre la COVID-19 en décembre. Depuis lors, plus d’un quart de la population − 2,5 millions de personnes − a reçu deux doses du vaccin Pfizer / BioNTech, et plus de 42% ont reçu la première dose du vaccin, selon le ministère de la Santé.

Sur le même sujet

Revaloriser les objets pandémiques: un défi entrepreneurial

16/04/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Le leader appelle à l’affirmation et à la responsabilisation, car il a foi en son prochain.

Début de la vaccination dans les pharmacies partout au Québec

D'abord à Montréal seulement, la vaccination en pharmacie s'étend à tout le Québec au cours des prochains jours.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.