Québec bonifie des mesures d'aide aux entreprises

Publié le 03/02/2021 à 10:15

Québec bonifie des mesures d'aide aux entreprises

Publié le 03/02/2021 à 10:15

Par La Presse Canadienne
Intérieur d'un restaurant fermé

Les salles à manger des restaurants pourront rouvrir en zone orange. (Photo: Paul Chiasson, La Presse Canadienne)

Les propriétaires d’entreprises ayant été contraints à une pause forcée en raison des restrictions provoquées par la pandémie de COVID-19 auront doit à un remboursement d’une partie de leurs frais fixes lors de la période de redémarrage.

En vertu des détails annoncés mercredi par le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, la somme devrait varier entre 15 000 $ et 30 000 $, selon la durée de la fermeture.

Par exemple, un restaurateur qui s’est tourné vers les mesures pour amortir ses frais fixes et qui doit rouvrir la semaine prochaine en zone orange bénéficiera d’un soutien qui s’échelonnera jusqu’en avril, ce qui représente une somme de 30 000 $.

En ce qui a trait aux entreprises fermées moins de 90 jours, le soutien supplémentaire sera pour un mois suivant la réouverture.

Cette aide est offerte aux entreprises — détaillants, exploitants de salles de cinéma, propriétaires de salles d’entraînement — admissibles au volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) dans le cadre du Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) ou du programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME).

M. Fitzgibbon a expliqué que cette aide s’ajoute à des programmes fédéraux comme la subvention salariale. 

Jusqu’à présent, les trois mesures de soutien déployées par Québec depuis le début de la crise sanitaire ont épaulé environ 7000 entreprises ayant bénéficié de prêts totalisant environ 900 millions $, a ajouté le ministre.

Le gouvernement Legault a annoncé mardi qu’à à compter du 8 février, partout au Québec, les commerces non essentiels pourront rouvrir leurs portes, incluant les centres commerciaux, de même que les salons de coiffure, les bibliothèques et les musées.

Toutefois, les théâtres, restaurants, bars, gyms, cinémas et salles de spectacles demeureront fermés dans les zones rouges, qui incluent en fait la plupart des régions du Québec, regroupant 90 % de la population, dont celle de Québec et Montréal.

 

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.