Ottawa veut allonger deux prestations d'urgence

Publié le 19/02/2021 à 14:39

Ottawa veut allonger deux prestations d'urgence

Publié le 19/02/2021 à 14:39

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Le gouvernement fédéral souhaite ajouter 12 semaines d’admissibilité à deux prestations d’urgence pour les chômeurs et les parents avec des enfants à la maison.

Le gouvernement libéral reconnaît que certains travailleurs auront épuisé leurs prestations à la fin du mois de mars, et il indique que cette prolongation permettrait de leur assurer un soutien continu pendant la remise sur pied de l’économie et du marché du travail au Canada.

Ottawa ferait donc passer de 26 à 38 le nombre maximum de semaines offertes pour la Prestation canadienne de la relance économique, pour les chômeurs, et la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants.

Le premier ministre Justin Trudeau a aussi annoncé vendredi que la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique passerait de deux à quatre semaines, afin que les travailleurs puissent rester à la maison s’ils se sentent malades ou doivent s’isoler à cause de la COVID-19.

Enfin, l’admissibilité à l’assurance-emploi est également allongée, de 24 semaines, ce qui permettrait aux Canadiens admissibles de demander jusqu’à 50 semaines de prestations, plutôt que les 26 proposés par les libéraux lorsque le système a redémarré à la fin de septembre.

Jeudi, les syndicats du Canada incitaient le gouvernement fédéral à prolonger le soutien du revenu des personnes en chômage « au moins jusqu’à la fin de 2021 », sans quoi ces Canadiens « atteindront bientôt le bord de l’abîme ».

« Il faudra du temps pour que le Canada rétablisse son taux d’emploi, soutenait Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada. Le gouvernement fédéral doit agir dès maintenant pour s’assurer que les travailleurs et les travailleuses arrivent à se nourrir et à subvenir à leurs besoins essentiels. »

À la une

Grève au port: pas d'autre choix que de riposter, disent les débardeurs

Les membres s’occuperont de tous les conteneurs liés à la pandémie.

Avis de grève au port de Montréal

Les débardeurs vont déclencher une grève partielle.

Hausse des émissions de GES au Canada en 2019

Les dernières données démontrent que ces niveaux d’émissions sont plus proches de ce qu’ils étaient en 2005.