Nouvelle enquête pancanadienne sur la prévalence de la COVID

Publié le 04/04/2022 à 12:09

Nouvelle enquête pancanadienne sur la prévalence de la COVID

Publié le 04/04/2022 à 12:09

Par La Presse Canadienne

L’enquête se poursuivra jusqu’au mois de juin. (Photo: La Presse Canadienne)

Une nouvelle enquête tentera de faire la lumière sur la prévalence de la COVID-19 au Canada, mais aussi sur différents impacts que pourra avoir eu la pandémie sur les Canadiens.

Quelque 100 000 Canadiens âgés de 18 ans et plus et provenant de partout au pays seront choisis au hasard et invités, au cours des prochaines semaines, à participer au nouveau volet de l’Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 (ECSAC).

On demandera aux participants de remplir un questionnaire électronique et d’effectuer un test sanguin par prélèvement au doigt.

Les résultats permettront d’estimer le nombre d’adultes canadiens qui ont été infectés par le SRAS-CoV-2. Cela constitue un renseignement important, a-t-on expliqué par voie de communiqué, «car les capacités de surveillance du pays ont été compromises par une diminution marquée de tests PCR administrés pour l’infection active».

L’enquête permettra notamment de jeter un nouvel éclairage sur la prévalence des conditions chroniques et des symptômes; l’historique de COVID-19 et le statut vaccinal des participants; les effets possibles à long terme de la COVID ou de la pandémie; et le nombre de Canadiens ayant des anticorps acquis par l’infection ou induits par la vaccination.

L’enquête se poursuivra jusqu’au mois de juin. Elle est menée par Statistique Canada, l’Agence de la santé publique du Canada et le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19.

 

À la une

Saputo: rien n'est encore gagné

11:22 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Le titre de Saputo a bondi au-dessus de 30$ pour la 1re fois depuis d’un an.

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3%

Il y a 36 minutes | La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault avait aussi agi pour limiter la taxe scolaire en 2022 et 2023.

Entente du GAP: la prime annuelle par patient offerte aux médecins chute de 20$

Mis à jour il y a 17 minutes | La Presse Canadienne

Les deux parties semblent satisfaites de l’accord conclu.