Neuf magasins Dollarama mis à l'amende pour non-respect des consignes sanitaires

Publié le 15/01/2021 à 07:47

Neuf magasins Dollarama mis à l'amende pour non-respect des consignes sanitaires

Publié le 15/01/2021 à 07:47

Par La Presse Canadienne
Un magasin Dollarama

(Photo: Paul Chiasson, La Presse Canadienne)

Neuf magasins Dollarama se sont vu remettre un constat d’infraction par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour non-respect des consignes sanitaires.

Les établissements visés sont situés dans les régions de la Capitale-Nationale, de la Gaspésie, de Yamaska, de Saint-Jean-sur-Richelieu, du Saguenay et de Valleyfield.

Au total, ce sont 11 constats d’infractions qui ont été distribués, a indiqué par communiqué la CNESST, jeudi soir.

L’organisme ne détaille pas les manquements commis ni le montant des amendes. Celles-ci peuvent varier entre 1752 $ et 3502 $. En cas de récidive, la somme peut aller jusqu’à 14 000 $.

Depuis le 13 mars, les inspecteurs de la CNESST ont visité 68 magasins Dollarama. Ces interventions ont mené à 124 avis pour corriger une situation problématique. 

L’entreprise se défend d’être fautive. Elle mentionne mettre en œuvre depuis le début de la pandémie des protocoles liés à la COVID-19 qui sont régulièrement revus avec les employés.

«Nous sommes très surpris et très déçus d’être visés de cette façon, surtout dans un contexte où nous sommes en communication régulière avec la CNESST et qu’à aucun moment, au cours des dernières semaines, ces préoccupations et même l’existence de ces constats d’infraction n’ont été portées à notre attention», a indiqué par courriel la responsable des relations médias, Lyla Radmanovich. 

La compagnie, qui exploite plus de 360 magasins au Québec et emploie plus de 5000 personnes, avance être favorable à une discussion avec la direction de la CNESST et le ministre du Travail pour parler de leurs préoccupations. 

Sur le terrain, la CNESST s’assure que les milieux de travail ont mis en place et appliquent les mesures de prévention requises pour protéger la santé et la sécurité des employés.

Au Nouveau-Brunswick, la Santé publique de la province a ordonné la fermeture de neuf boutiques de la chaîne de produits à bas prix pendant 48 heures, en raison de possibles expositions à la COVID-19.

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Bourse: Luc Girard mise sur Nutrien, Dollarama, Couche-Tard et Québecor

19/02/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Avec le début d'année viennent de multiples changements au portefeuille pour Luc Girard. Voici sur quoi il mise.

«Dollarama et Metro se classent bien selon la valeur économique ajoutée» – Christian Godin, chef des investissements à Gestion de placements Inovestor

Édition du 20 Janvier 2021 | Dominique Beauchamp

À PORTEFEUILLE OUVERT. Les Affaires – Après avoir géré des portefeuilles classiques ...

À la une

Vers le vert, au-delà du marketing

BLOGUE INVITÉ. Le développement durable, au-delà de l’image et des volontés du marketing, c’est un défi de taille.

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

Il y a 31 minutes | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.

Moderna investit pour augmenter sa production de vaccins contre la COVID-19

Il y a 9 minutes | La Presse Canadienne

La société de biotechnologie Moderna, l’entreprise derrière l’un des deux vaccins ...