Ne lavez pas vos billets avec n'importe quel produit, dit la Banque du Canada

Publié le 13/05/2020 à 09:52

Ne lavez pas vos billets avec n'importe quel produit, dit la Banque du Canada

Publié le 13/05/2020 à 09:52

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Si vous devez laver votre argent parce que vous être préoccupé par la COVID-19, faites-le délicatement, conseille la Banque du Canada.

La banque affirme avoir testé la durabilité des billets de banque avec des produits ménagers courants.

« Des contacts répétés avec des substances telles que l’eau de Javel et l’éthanol ont provoqué des dommages qui pourraient rendre les billets méconnaissables », a déclaré la porte-parole Amélie Ferron-Craig.

« Nous vous déconseillons donc d’utiliser ces produits pour désinfecter vos billets de banque. »

Des inquiétudes concernant la propagation du nouveau coronavirus par l’échange d’argent ont circulé dans le monde entier depuis le début de la pandémie de COVID-19. En Chine, par exemple, des médias ont rapporté que des billets de banque usagés avaient été mis en quarantaine et désinfectés.

Des recherches menées aux États-Unis ont révélé que des billets de banque étaient contaminés par des staphylocoques, la salmonelle, l’E. coli, la grippe, le MERS et l’hépatite A.

Un article publié en 2017 dans la revue Scientific American indique que les billets canadiens à base de polymères ont tendance à contenir moins de virus et de bactéries que ceux fabriqués principalement à partir de coton, comme le billet vert américain.

La Presse canadienne a tenté une expérience en lavant des billets de banque canadiens avec le désinfectant Lysol. L’expérimentation a permis de réaliser que ce produit ménager pouvait éliminer la pigmentation des billets.

« Nous n’avons pas effectué de tests avec du Lysol et ne pouvons pas commenter son impact sur les billets de banque », a expliqué Amélie Ferron-Craig.

La banque affirme que les risques pour la santé posés par la manipulation de billets sont les mêmes que ceux encourus en touchant d’autres surfaces communes telles que les poignées de porte, les comptoirs de cuisine et les mains. La banque recommande aux Canadiens qui manipulent de l’argent de se laver souvent les mains.

C’est le même conseil donné par l’Organisation mondiale de la santé qui précise de se laver les mains après avoir manipulé de l’argent, surtout si vous êtes sur le point de manger ou de préparer des aliments.

« Si vous voulez prendre des précautions de sécurité supplémentaires, vous pouvez nettoyer vos billets de banque en polymère avec un peu de savon et d’eau, car ils résistent à l’humidité », suggère la porte-parole de la Banque du Canada Amélie Ferron-Craig.

« Notez que ce n’est pas le cas pour les anciens billets de banque en papier. »

 

À suivre dans cette section

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Noël devancé cette année

Édition de Juin 2020 | Les Affaires

Attendez-vous à voir les promotions des fêtes encore plus tôt cette année, car les détaillants tentent de s’adapter...

Des prévisions encore plus difficiles

Édition de Juin 2020 | Les Affaires

Même avec un accès à de nouvelles données, comme les déplacements des particuliers et des avions, émettre...

À la une

Minéraux critiques et stratégiques: attention aux angles morts

30/10/2020 | François Normand

ANALYSE — L'implantation d'un grand constructeur de voitures électriques au Québec serait un «game changer».

Bourse: Wall Street termine son pire mois depuis mars

Mis à jour le 30/10/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine dans le rouge vendredi pour son avant-dernière séance avant l’élection.

Titres en action: Shaw, Impériale, Colgate-Palmolive, Chevron...

Mis à jour le 30/10/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.