Les restrictions sur les vols directs de l'Inde sont prolongées jusqu'au 27 septembre

Publié le 21/09/2021 à 21:10

Les restrictions sur les vols directs de l'Inde sont prolongées jusqu'au 27 septembre

Publié le 21/09/2021 à 21:10

Par La Presse Canadienne

Les voyageurs qui quitteront l’Inde à direction du Canada devront présenter un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19 «effectué dans les 18 heures précédant le départ prévu». (Photo: La Presse Canadienne)

Transports Canada prolonge d’une semaine les restrictions sur les vols directs en provenance de l’Inde, qui seront interdits jusqu’au 26 septembre à 23h59.

Le ministère en a fait l’annonce par voie de communiqué mardi soir. Il indique que cette décision a été prise «à mesure que le Canada se prépare au rétablissement des vols directs au départ de l’Inde».

Dès mercredi, trois vols directs se poseront en sol canadien en provenance de l’Inde, ce qui permettra à Transports Canada de tester ses mesures en place pour éviter la propagation de la COVID-19.

Les voyageurs qui quitteront l’Inde à direction du Canada devront présenter un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19 «effectué dans les 18 heures précédant le départ prévu». Le test devra avoir été subi au laboratoire approuvé Genestrings.

Cette règle est plus stricte pour les voyageurs qui partiront de l’Inde que ceux qui prennent un vol à partir d’un autre pays. Pour la majorité des autres destinations internationales, le test de dépistage doit avoir été effectué moins de 72 heures avant le départ.

Par contre, la règle concernant la vaccination pour les voyageurs est la même pour tous les pays, incluant l’Inde. Les transporteurs aériens devront donc s’assurer que tous les voyageurs admissibles sont entièrement vaccinés.

Les informations devront être compilées dans l’application ArriveCAN.

Si des passagers utilisent une route indirecte en provenance de l’Inde, ils devront encore passer un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 avant leur départ d’un pays tiers autre que l’Inde pour poursuivre leur voyage jusqu’au Canada.

Le gouvernement du Canada continue de recommander aux Canadiens d’éviter les déplacements non essentiels à l’étranger.

Les vols directs en provenance de l’Inde sont interdits au Canada depuis le 22 avril. La suspension devait initialement durer un mois, mais elle a été prolongée à de nombreuses reprises.

Cette mesure visait à limiter la transmission du variant B.1.617, ou Delta, d’abord détecté en Inde.

Sur le même sujet

À surveiller: Air Canada, NFI Group et Well Health Technologies

27/04/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Air Canada, NFI Group et Well Health? Voici quelques recommandations d'analystes.

Air Canada croit que la flambée du pétrole ne gâchera pas la reprise des voyages

Air Canada a réduit sa perte au premier trimestre, mais celle-ci demeure plus élevée que prévu.

À la une

Gaz naturel: comment le Canada a échappé au chantage de Poutine

21/05/2022 | François Normand

ANALYSE. Sans l'exploitation des gaz de schiste, le Canada serait dépendant du gaz russe et à la merci de Moscou.

Bourse: hyper volatile, Wall Street conclut proche de l'équilibre mais perd sur la semaine

Mis à jour le 20/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre un gain hebdomadaire pour la première fois en 2 mois.

À surveiller: Lightspeed, Canopy Growth et Alimentation Couche-Tard

20/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Lightspeed, Canopy Growth et Couche-Tard? Voici quelques recommandations d’analystes.